Le justicier du web alerte que l’hypersexualité est un danger imminent aux adolescents sur Tik Tok – Recettes en Famille

Le justicier du web alerte que l’hypersexualité est un danger imminent aux adolescents sur Tik Tok

by Emma

Parmi les réseaux sociaux de l’ère contemporaine, Facebook, Instagram, YouTube, la nouvelle application Tik Tok se trouve le premier choix des jeunes avec déjà plus de 500 millions de membres. La statistique est tirée du nombre de téléchargements reçus. Conçue pour diffuser des insolites et blagues, arts et créations, les détourneurs de ce standard n’hésitent pas d’y participer. Une vidéo « La face cachée de Tik Tok » de Lilian ou Le Roi des Rats a dévoilé les risques imminents au site. Cette donnée est reprise par Le Parisien et par 20 minutes.

Le Rois des Rats a encore décelé la façade cachée du site au profit des prédateurs et qui met en danger les adolescents qui utilise Tik Tok. Certes, l’application est divertissante mais il existe bien des malfaiteurs qui tirent du site d’autres profits.

Les adolescents s’amusent mais d’autres « s’amusent » à leur façon

Tik Tok est une plateforme destinée à se partager des créations et de l’art. Ce qui le différencie de Facebook et d’Instagram c’est que l’application ne permet de visualiser ni d’actualités ni d’images, que de brèves vidéos. Les utilisateurs dansent avec des abrégés de musiques, a formulé Gilles Quoistiaux, spécialiste Nouvelles Technologies sur RTBF. Visiblement, l’appli ne contient aucun propos à redouter.

Sauf que des fins critiques se cachent derrière cette belle facette de Tik Tok et qui met en danger la vie des 10 à 15 ans.

Le justicier du net, durant son interview en juillet 2018 a dévoilé des propos terrifiants de la plateforme face à des millions d’utilisateurs concernés. Des prédateurs sexuels, de pédophiles et des narcissistes … voilà ce qui se cache derrière cette communauté venant de naitre. Il explique que ces secteurs amoraux dépendent constamment de l’attention d’une foule et incite les adolescents à dépasser les bornes. Des vidéos de petites filles se balancer les hanches ont été effectivement remarquées avec des vêtements sexy dans l’idée de booster les j’aime. Et pire, cet agissement réveille la sexualisation à un stage extrême et de façon prématurée. De là naissent l’extravagance des comportements des adolescents en pleine épanouissement et en quête de nouvelle connaissance.

Ce serait facile pour Tik Tok de se trouver dans la liste de proies des ravageurs si l’application fait tout de même parti des applications qui mettent en danger ses utilisateurs. Lilian a ajouté que vue le nombre d’utilisateurs difficile à gérer, les malfaiteurs sortent indemnes de peine. En dépit du perfectionnement des systèmes utilisés et de l’expertise des administrateurs, gérer une foule reste un souci principal des applications sur la toile.

Partiellement sécurisé

Pour cause de défaillance de sécurité, il est facile pour les cybercriminels d’accéder aux données personnelles des utilisateurs. Ils ont la main pour contrôler le profil des utilisateurs. Telle est la découverte de Check Point, une compagnie israélienne de cyber de sécurité, sur Tik Tok. Cette information est diffusée par New York Times, janvier dernier. Certes, le disfonctionnement est rétabli par les admin deux semaines après, mais de sérieux dommages ont été constatés.

Prendre des mesures palliatives

Pour les adolescents, le site est une opportunité de révéler au grand jour ses talents. Ainsi, il appartient au parent de surveiller au mieux ce qu’ils font réellement sur la plateforme tout en étant conscient des dangers imminents. Faites les comprendre qu’il est obligatoire d’expliquer aux parents en cas de dissuasion, de harcèlement afin de se protéger au mieux.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend