Le conseil du pompier Jeff Rehman lorsque vous êtes seul et que vous étouffez – Recettes en Famille

Le conseil du pompier Jeff Rehman lorsque vous êtes seul et que vous étouffez

by Emma

Un simple geste peut sauver la vie tout comme il peut en prendre. Une obstruction des voies respiratoires peut survenir à tout moment, qu’elle soit en provenance d’un aliment ou d’un liquide qui a passé de travers. Les conséquences en sont vraiment dangereuses. L’expert livre ses conseils pour que chacun agisse à temps, d’autant plus que le manque d’oxygène dans le corps peut rapidement causer une mort par asphyxie.

Chaque personne peut être exposée au risque d’étouffement à tout moment. Dans ce sens, les enfants en bas âge ou les personnes âgées ont tendance à ne pas mastiquer correctement les nourritures lors des repas. Cette mauvaise habitude est l’une des raisons primordiales des incidents d’étouffement. Mais, des secouristes professionnels, notamment les pompiers peuvent offrir des gestes de sauvetage qui sauvent la vie des individus en danger. Jeff Rehman, pompier ambulancier et instructeur de réanimation a mis en ligne une vidéo relayée par plusieurs médias dont The Epoch Times et le Dailymail. La vidéo montre des démarches que vous pourrez reproduire vous-mêmes si jamais vous vous étouffez. Vous pouvez le réaliser même sans assistance.

Que se passe-t-il en cas d’étouffement ?

En réalité, l’étouffement est une sorte de difficulté respiratoire, une gêne ou un blocage respiratoire à l’origine d’un manque d’oxygène. Cet incident peut provoquer une mort subite par asphyxie. Les scientifiques notent deux sortes d’obstruction : une obstruction complète, dans quel cas les conduits respiratoires sont entièrement bloqués et une obstruction partielle, lorsque l’air circule mais pas suffisamment.

Une obstruction complète empêche la personne de s’exprimer ou même de signaler son ressenti, avec une peau qui devient bleue. En sus, elle n’émet aucun son de respiration. Dans le cas d’obstruction partielle, la personne peut manifester son malaise à travers des mots, de la toux ou par une réaction de panique. Sa couleur de peau devient généralement rouge.

Quelle solution adopter ?

Si vous êtes seul

Dans la vidéo du pompier Jeff Rehman, il a partagé une démarche de secours que vous pourrez pratiquer vous-mêmes si vous étouffez. Voici le déroulé du geste de secours :

  1. Installez-vous par terre sur vos genoux
  2. Ensuite, mettez vos poings à terre
  3. Balancez vos bras vers l’avant et laissez-vous tomber sur l’abdomen sans faire de pression

Grâce à ce mouvement, les voies respiratoires se trouveront débloquées très rapidement.

Attention !

Ce geste est fortement déconseillé si vous êtes enceinte. En cause, le choc pourrait compromettre le déroulement de votre période de gestation.

Si une personne étouffe devant vous

Il arrive de voir une personne étouffée devant vous et votre instinct vous incitera à agir pour la sauver. Mais, il faut obligatoirement adopter la bonne technique pour éviter le cas contraire ou des dégâts irréversibles. Le principe est de prendre connaissance de la « manœuvre de Heimlich ».

Mise en garde

La manœuvre de Heimlich est déconseillée chez les nourrissons et les femmes enceintes.

Découvrez les gestes à réaliser :

  1. Mettez-vous derrière le dos de la personne en détresse et placez l’une de vos jambes en avant entre les jambes de la victime.
  2. Mettez-vous au niveau de cette dernière.
  3. Localisez son nombril sur l’abdomen
  4. Placez votre pouce légèrement au-dessus du nombril en ayant le poing fermé.
  5. Tenez fermement la première main avec la seconde, et faites des compressions rapides.

Comment prévenir un étouffement ?

Certains faux mouvements peuvent amener la personne à suffoquer. Il est alors judicieux de prendre certaines précautions :

  • Tenez-vous bien droit lors des repas ou lorsque vous mangez quelque chose ;
  • Essayez de ne pas boire au milieu d’un repas ;
  • Mâchez les aliments correctement et lentement ;
  • Ne parlez pas la bouche pleine ;
  • Mettez les petits objets hors de portée des enfants en bas âge.