Le climatiseur serait un facteur qui favorise la transmission de coronavirus selon les spécialistes – Recettes en Famille

Le climatiseur serait un facteur qui favorise la transmission de coronavirus selon les spécialistes

by Emma

Une pléthore de lettres des scientifiques s’adressaient à l’OMS pour réviser les règles et les modes de propagations du Covid-19, l’association a rendu public dernièrement que le virus mortel se transmet dans l’air. A partir de cette mise à jour au sujet du virus, des scientifiques se sont focalisés sur l’augmentation de risque de contracter la maladie à cause d’une ventilation inadaptée. Lors de son interview avec Telegraph, le Dr Shaun Fitzgerald, membre de l’Académie royale britannique d’ingénierie fait part de son inquiétude su sujet des climatiseurs utilisés en salle, dans le sens om cette technique serait un facteur potentiel de transmission.

À partir du moment où la pandémie ravageuse a envahi la planète Terre, les mesures de protection ne cesse d’évoluer puisque les scientifiques se mobilisent constamment pour déceler les facettes cachées du Sars-CoV-2 et de son mode de transmission. Sur ce, le Dr Shaun Fitzgerald estime que l’utilisation de climatiseur fait partie des points de vigilance. Selon le spécialiste, il faut éviter certaines catégories de ces appareils pour se prémunir du danger.

Les climatiseurs split

Selon les recommandations de la Chartered Institution of Building Service Engineers en concours avec le Dr Fitzgerald, il existe certains types de climatiseurs qui favorisent la prolifération des parcelles de virus dans l’air. Plus précisément, ce sont les climatiseurs « split », des appareils qui se servent de l’air déjà présent dans la salle où ils sont installés. Ils rafraîchissent cet air pour l’expulser ensuite.

En se basant sur ce recueille, « les climatiseurs qui n’ont aucune source d’air extérieur (…) pourraient être responsables de la recirculation et de la propagation de particules aériennes virales sur le chemin d’utilisateurs respectant la distanciation sociale ». Par conséquent, le Dr Fitzgerald préconise de ne pas fermer les fenêtres au moment au moment où ce types de climatiseur est activé. « Si vous ne pouvez pas ouvrir la fenêtre, vous ne devriez probablement pas utiliser cet espace s’il est occupé par plus d’une personne », poursuit-il.

Utiliser le climatiseur sous des conditions

En ces temps de propagation du virus, l’air a été dénoncé par 239 scientifiques par le biais d’une lettre qui s’adresse à l’Organisation Mondiale de la Santé. En sus, la prudence est de mise afin de prévenir la pullulation su virus mortel. Il est vrai que ce mode de transmission ne doit pas inciter à une conférence alertant, il est essentiel de respecter des circonspections au sujet l’aération.

Selon Gérald Kierzek, médecin urgentiste et auteur du livre Coronavirus, « Comment se protéger ? », « La climatisation en elle-même ne risque pas de transmettre le virus”. A titre de compensation, il déclare : « Ce qui risque de transmettre, c’est si l’on est dans une pièce donc dans un lieu clos avec une personne contaminée donc plusieurs et un système de ventilation en vase clos c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’air neuf, qu’il n’y a pas d’air frais ».

Son avertissement est du côté du Dr Fitzgerald, dans ce sens, donc de devoir « ouvrir les fenêtres » et de mettre son masque annonce l’expert. Effectivement, il déploie qu’afin de prévenir une éventuelle transmission, le système d’aération doit obligatoirement amener de l’air depuis l’extérieur tout en sachant qu’il dit être renouvelé de manière constante. Le Dr Kierzek ajoute : « C’est le cas dans les bureaux, les centres commerciaux, les trains où l’air est filtré ».

Il dissuade l’utilisation du ventilateur qui se base sur cette même technique, « Surtout si l’on est dans une pièce où se trouvent plusieurs personnes. Et que les fenêtres ne sont pas ouvertes ». Dans ce sens, il développe que l’air est brassé par l’appareil sous un circuit fermé, ce qui implique que si une personne atteinte de coronavirus est présente dans la pièce, le virus est peut se transmettre par le biais de la ventilation.

Il serait alors judicieux de laisser les fenêtres ouvertes même si le climat chaleureux sera de mise, selon le médecin. Une meilleure option est de bien aérer les pièces en une durée de 15 minutes et de réitérer ce procédé deux à trois fois par jour.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend