Le cancer du sein soigné en une journée à Nice ! – Recettes en Famille

Le cancer du sein soigné en une journée à Nice !

by recettesenfamille

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers chez les femmes. il touche 1 femme sur 10, et résulte d’un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment le plus souvent une masse, dite tumeur cancéreuse.

Huit semaines de radiothérapie pour soigner de petites tumeurs du sein. Soit au total 30 séances qui imposent aux femmes de se déplacer tous les jours à l’hôpital, installant la maladie au cœur de leur quotidien. Selon nos confrères de France 3, c’est peut-être bientôt la fin de cette torture psychologique pour les patientes atteintes de cancer du sein. En effet, une équipe de médecins du centre Antoine Lacassagne, à Nice, a récemment réalisé une prouesse technologique en soignant une tumeur du sein à un stade précoce de façon ambulatoire comme le rapportent nos confrères de Top Santé.

Une avancée majeure en Côte d’Azur pour soigner le cancer du sein

Pour la première fois au monde, les femmes de plus de 60 ans et qui ont une tumeur de petite taille et sans atteinte ganglionnaire pourront être soignées en une journée et en une seule intervention.

Grâce au nouvel appareil Papillon+ tm en deux minutes au lieu de 30 minutes précédemment. Avec cette innovation, les patients vont pouvoir être traitée en une seule journée, au lieu de 3 ou 4 jours d’hospitalisation et 6 semaines de radiothérapie. Avec le tout nouvel appareil Papillon+ tm conçu par le Pr Jean Pierre GERARD, Radiothérapeute au Centre Antoine Lacassagne, le temps de radiation est réduit à 1 ou 2 minutes seulement.

Ce traitement est possible grâce à un nouvel appareil de radiothérapie dénommé Papillon+. Il a été mis au point par le Pr Jean-Michel Hannoun-Levi et le Pr Emmanuel Barranger en collaboration avec une start-up britannique.

Les avantages majeurs de cette technique

Ce nouvel appareil avait permis à plus de 17 000 femmes de voir des résultats encourageants, et permet à l’hôpital de gagner un temps majeur (30 minutes) qui économise du temps de personnel médicale (chirurgien, infirmier…etc)

Le temps d’irradiation a était également réduit à 1 ou 2 minutes, alors qu’avant il était de plus de 30 minutes, grâce à un nouvel appareil de radiothérapie ( Pavillon+), qui était conçue par ’équipe du Centre Antoine Lacassagne, en collaboration avec une start-up britannique.

Cette révolution, permet aux patientes de réduire les allers retours à l’hôpital pour subir des radiothérapies, qui ne seront plus envisageables pour la plus part d’entre elles et, surtout, elles penseront par conséquent beaucoup moins à leur cancer.

Cette nouvelle méthode est encore en phase d’essai clinique et devra donc être testée sur 40 patientes, toujours sous la surveillance de la Haute autorité de santé. Pour que ce traitement soit validé, il faut que 95% des patientes qui le testent soient satisfaites mais aussi qu’il y ait moins de 4% de rechutes locale chez ces patientes.

Le fait de soigner cette maladie en une seule journée au lieu de 3 ou 4 jours d’hospitalisation et 6 semaines de rayons, apporte un véritable bénéfice psychologique aux patientes : cela leur permet de ne plus penser quotidiennement à leurs maladie et donc de se débarrasser du stresse quotidien qui accompagne cette épreuve. 

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend