L’accouchement de Huan Huan, un panda femelle est tant attendu la nuit du samedi dans le Zoo de Beauval – Recettes en Famille

L’accouchement de Huan Huan, un panda femelle est tant attendu la nuit du samedi dans le Zoo de Beauval

by Emma

Comme en 2017, Huan Huan attend deux petits bébés pandas. Prévue pour la nuit du samedi à dimanche, la mise bas de l’animal se voit rassurante.

Quelques temps avant, Huan Huan prend un repos. Ce vendredi, on a appris que la femelle doit accoucher dans la nuit de samedi à dimanche et elle attend jumeaux au zoo de Beauval. Selon Delphine Delord, la directrice générale associée de l’établissement sur BFMTV.com “Cela peut aller jusqu’à lundi”. Face à cette bonne nouvelle, les employés ne sauraient cacher leur joie de pouvoir assister à ce moment unique.

J’étais auprès d’elle il y a quelques instants. Elle est toute douce, elle somnole. Elle est entrée dans un état de léthargie”, affirme la directrice.

Il y a quelques semaines, il a été annoncé que Huan Huan, de l’espèce des pandas géants, était enceinte. Par la suite, on a révélé que lors d’une seconde échographie, la femelle panda attendait non pas un seul, mais deux bébés pandas. En 2012, la femme panda et un mâle panda Yuan Zi, ont été prêtés à la France par la Chine à titre d’un geste diplomatique très ancien qui remonte jusqu’au VIIe siècle.

Pour mettre bas, elle sera dans une pièce et toute seule. “Personne ne rentrera dans la pièce. Il n’y a pas grand risque. Dès que le bébé naît, c’est très impressionnant, elle le prend dans sa gueule”, toujours selon la même source.

Deux soignantes de la Chine ont débarqué pour assister les personnels du zoo de Beauval. Lorsque le bébé panda atterri, l’une d’elle se chargera de le récupérer pour le mettre dans une couveuse. Par la suite, on alternera chaque petit de sorte que l’un d’eux sera toujours aux côtés de la maman panda. En fait, Huan Huan rejettera l’un d’eux si on met les deux en même temps avec elle. C’est une théorie naturelle.

L’équipe du zoo sont reconnaissants

Lors de l’attente, tous les personnels du zoo de Beauval espère que les deux bébés pandas naîtront sains et saufs. Rappelons qu’en 2017, la femelle panda avait déjà donné naissance à deux pandas mais un seul d’entre eux a survécu. Il se nomme Yuan Meng. Comme l’annonce Delphine Delord, il s’agit “petits” et “fragiles” êtres, c’est pourquoi ils présentent des risques.

On ne pourra savoir avant la mise bas si les jumeaux naitront en bonne santé ou le contraire. “J’ai pu entendre leurs deux petits cœurs battre, c’était touchant”, poursuit-elle.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend