La science prouve que les abeilles seraient l’être vivant le plus important sur Terre – Recettes en Famille

La science prouve que les abeilles seraient l’être vivant le plus important sur Terre

by Emma

Selon l’Earthwatch Institute à l’occasion de la réunion de Royal Geographical Society de Londres, en Angleterre, les abeilles sont déclarées l’un des êtres vivants le plus important sur la planète.

La statistique de The Science Times affirme que 70 % de l’agriculture de la planète repose entièrement sur le travail de ses insectes bourdonnants. Et pour cause, les plantes ont besoin de la pollinisation pour se reproduire, condition sine qua non de l’existence de la faune et de la flore.

Une autre recherche initié par le centre d’entrepreneuriat apicole de l’université Mayor (CeapiMayor) et la corporation apicole du Chili (Cach), en collaboration avec la fondation pour l’innovation agraire (FIA), met en avant que les abeilles ne présentent aucun agent pathogène, que ce soit des virus, des champignons ou des bactéries, et ce sont les seuls.

La société est à l’affût de plusieurs informations sur la survie de notre planète, mais les abeilles sont désormais déclarées comme une espèce en voie de disparition. Les résultats de plusieurs études récentes ont prouvé une baisse considérable de cette population. En effet, environ 90 % d’abeilles ont péri au cours des vingt dernières années.

Le style de vie contemporain menace ces insectes, notamment l’excès de pesticides, le manque de fleurs mellifères ou encore la déforestation.

A cet effet, les fervents défenseurs de la faune estiment que nous devrions être conscients du danger des insecticides et que nous devrions agir dans l’immédiat. Privilégier des techniques agricoles naturelles est de mise pour la santé et le bien-être de nos abeilles.

Greenpeace défend ce principe. Les humains ont bien évidemment le pouvoir de les protéger en appliquant des « mesures de bon sens », comme la prohibition des sept pesticides, un des plus dangereux produits – dont trois utilisés pour le tabac. Une telle réflexe permet la préservation de la santé des abeilles. Pour ce faire, il est indispensable de protéger les habitats naturels et en faisant part belle aux agricultures écologiques.

Vous l’aurez compris, adopter une agriculture respectable à l’environnement est essentiel pour préserver l’habitation et la vie des pollinisateurs.

Afin de restaurer les éléments nutritifs et les populations d’insectes du sol, misez pour des composts naturels. L’érosion éolienne et hydrique à l’origine des pertes de sol est à ne pas négliger.

Ces quelques gestes importants permettent de restaurer les populations d’abeilles et d’améliorer le processus de pollinisation. Sur le long terme, nous pourrons bénéficier des rendements efficaces des cultures.

Découvrez ci-dessous la vidéo qui explique le rôle des abeilles sur la faune ay flore.