La maladie du stress aussi appelé le syndrome de zona : découvrez ses symptômes – Recettes en Famille

La maladie du stress aussi appelé le syndrome de zona : découvrez ses symptômes

by Emma

Tout le monde attribut à notre ère qui est le 21ème siècle, un mal permanent et prépondérant : le stress. En effet, avec le rythme effréné au quotidien, vient s’ajouter les problèmes sociaux, professionnelles, personnelles incessantes, pour que la plupart des gens en souffrent de manière chronique. Cependant, il y a ceux qui savent dompter le stress, pour en faire un allié pour stimuler et booster les performances. Par ailleurs, dans la majeure partie des cas, il est la source de la vulnérabilité sanitaire et engendre des maladies et des infections. C’est dans cette dernière conditions que va s’incruster les maladies comme le zona. Zoom sur cette maladie, avec les explications de Doctissimo.

Ce qu’il faut savoir dans la maladie du zona est : c’est une maladie infectieuse qui est causé par le virus de la varicelle, qui est aussi appelé varicella-zoster virus. Ce dernier est susceptible de se réactiver et faire contracter la maladie. Généralement, la varicelle est une maladie qui se manifeste quand on est enfant, pendant une durée qui n’excède pas 1 semaine. Les symptômes sont : la fatigue, la fièvre, les démangeaisons, écoulement nasal, ou encore des lésions de la peau.

Par ailleurs, après ces complications le virus va encore perdurer dans le corps et il va prendre place dans les ganglions nerveux sensitifs. Avec certaines conditions, le virus peut encore se réactiver des années après, pour se développer en la maladie de zona.

A quoi est due cette maladie ?

D’après les explications fournis précédemment, le zona et la varicelle viennent d’une seule origine virale, le virus varicelle-zona qui est un virus de la famille des herpèsvirus. Ce virus est inactif, mais il est toujours présent dans le corps et il est localisé dans la racine des nerfs rachidiens. Par moment, il va arriver que ce virus se déclenche et entraine le zona qui est une dermatose très handicapante.

Cette maladie peut se manifester à n’importe quel moment, mais le plus courant est à 50 ans. Lors de la réactivation du virus, la varicelle-zona se développe tout au long du nerf et entraine des vésicules autour de la zone infectée. La raison la plus courante qui va déclencher le virus est la baisse des défenses immunitaires.

Cette immunodéficience peut être causée par plusieurs facteurs, dont l’âge, la prise de médicaments immunosuppresseurs, certaines maladies mais aussi un affaiblissement de l’immunité dû à une fatigue intense ou à un stress prolongé. Selon nos confrères de Santé Magazine, le zona survient souvent suite à un choc émotionnel, menant à une baisse des défenses immunitaires susceptible de favoriser sa réactivation, entre autre facteurs.

 Comment le zona va-t-il se manifester ?

D’après les scientifiques, le zona est susceptible de se manifester avec des symptômes 2 à 3 jours avant la déclaration de la maladie. Ces signes sont : douleur, une sensation de picotement, des démangeaisons sur un côté du corps. Dans un deuxième temps, des petites vésicules avec une zone rouge sur les périphéries peuvent se présenter. Généralement, cette atteinte cutanée suit le trajet des nerfs infectés. D’autres vésicules peuvent parfois apparaître sur d’autres zones du corps.

Quelques jours après leur apparition, elles se dessèchent et se recouvrent d’une croûte. Ces lésions cutanées se manifestent le plus souvent sur le thorax, les côtes, le dos, le bas de l’abdomen, le cou ou le visage. En sus, le zona peut engendrer des douleurs névralgiques atroces et invalidantes qui peuvent s’inscrire dans le temps. Une sensation de brûlure ou des démangeaisons intenses peuvent accompagner cette infection. Par ailleurs, la personne qui souffre de la maladie peut avoir une légère fièvre.

Les moyens pour contenir le stress

On sait que si le stress perdure, il sera à l’origine de l’atténuation de l’immunité de l’organisme face aux virus et aux microbes, c’est dans cette perspective qu’il est nécessaire de parvenir à controler les sentiments qui nous animent chaque jour.

Même si nous n’avons pas toujours la possibilité de contrôler les événements qui nous entourent, nous avons le pouvoir de changer notre perception des choses et d’améliorer notre réponse face au stress.

Ainsi le meilleur moyen d’y parvenir à un résultat concluant est de se donner du temps pour s’évader des tracas aux quotidiens. Les plus adaptés est de faire des activités relaxantes pratiques et pour tous :

– Faire de la méditation en pleine conscience pour se concentrer sur le moment présent
– Manger varié et équilibré et veillez à consommer des aliments riches en vitamines et en minéraux
– Faire du Yoga pour combiner exercice physique et relaxation
– S’octroyer des massages relaxants
– Faire du sport en extérieur
– Se balader en pleine nature en laissant ses appareils électroniques à la maison
– Faire au moins 10 minutes de marche chaque jour
– S’adonner à des activités manuelles et artistiques (dessin, poterie, coloriage, etc.)
– Écouter de la musique douce
– Voyager quand c’est possible pour s’évader de la pression du quotidien et découvrir de nouveaux horizons
– Rire le plus souvent possible quitte à déclencher un fou rire au moment où vous le désirez le moins
– Dormir suffisamment pour mieux appréhender les aléas au quotidien.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend