La Listerine est aussi bénéfique pour vos pieds, découvrez les raisons – Recettes en Famille

La Listerine est aussi bénéfique pour vos pieds, découvrez les raisons

by Emma

Reconnue pour ses effets contre les caries dentaires et les problèmes de gencive, la Listerine renferme plusieurs composés actifs comme le menthol, le thymol, le salicylate de méthyle, ainsi que l’eucalyptol. Toutefois, si son usage est plus habituel dans les traitements des désagréments relatifs à l’hygiène buccale, ses composants sont pourvus de propriétés inattendues. La Listerine connaît effectivement des vertus désinfectantes et fongicides qui sont excellentes pour combattre les champignons, les callosités mais également la sécheresse de la peau des pieds. Les informations sont relayées par Medical News Today.

Grand nombre de personnes souffrent de problème de sècheresse de la peau des pieds, mais encore de callosités coriaces et déplaisantes et la formation de champignons.

Cependant, les membres inférieurs est un pilier principal qui maintient le corps tout humain tout entier, c’est pourquoi il est essentiel de prendre soin d’eux et de leur consacrer une thérapie à part entière en fonction des soucis qui se présentent. Découvrez trois raisons d’utiliser la Listerine afin de bien entretenir les pieds et pour les avoir doux et bien sains. Cette substance est pourvue de vertus inestimables.

Des effets exfoliants

Souvent irritée par des heures de promenades ou d’être enfermés dans les paires de chaussures, la peau des pieds est la première à en être victime et à extérioriser des marques de sécheresse. En sus, de l’incommodité en découle et son aspect est visiblement inesthétique, d’autant de raisons de devenir complexé.

Mais heureusement qu’il existe des astuces qui servent de remèdes à ces désagréments, notamment pour que la peau ne soit pas submergée par des crevasses ou des callosités. Il s’agit d’un bain de pieds relaxant avec de la Listerine !

La solution pour bain de bouche offre aussi une action exfoliante qui concourt à éliminer les impuretés qui hante la peau des pieds, les boutons ainsi que les cellules mortes qui s’écaillent de la peau. Ce n’est pas tout, la Listerine assiste à l’abolition agissante des couches extérieures coriaces et desséchées afin de laisser place à une peau douce.

Ouste les infections !

Grâce à son effet antibactérien, la solution pour bain de bouche est un allié à même d’être utilisé à titre de prévention contre les contaminations et diverses bactéries qui s’amassent dans les encoignures des ongles d’orteils.

Une bonne nouvelle pour les personnes qui endurent le signe du pied d’athlète et d’infections fongiques des ongles d’orteils ou encore d’autres affections des pieds… Le bain de bouche octroie des actions bactéricides insoupçonnables. Toutefois, il est important de garder à l’esprit qu’il ne faut surtout pas appliquer la solution sur des blessures ouvertes au risque de brûlures qui entravent le rétablissement.

Anti douleur

La Listerine procure une action sédative et s‘avère efficient en cas de douleurs infligés aux muscles et aux articulations des pieds.

D’après une recherche scientifique, l’application de salicylate de méthyle et de l-menthol peut alléger de manière considérable les afflictions relatives à une tension musculaire non aggravées chez les patients.

Des mesures de précautions

Il existe des cas où l’utilisation de Listerine se dévoile opérante mais dans certaines situations, le procédé est fortement prohibé, dont :

  • La peau sensible ou celle ayant déjà manifesté des réactions allergiques aux produits de bain de pieds.
  • Le sujet allergique à l’aspirine, tout en sachant que la solution et le salicylate de méthyle ont une composition chimique presque similaire.
  • Il est déconseillé d’appliquer de la Listerine lorsque la personne souffre d’antérieurs allergiques aux composants actifs qui compose le bain de bouche (eucalyptus, menthol, thymol et salicylate de méthyle).
  • L’application est déconseillée en cas de peau des pieds fissurée, amputée ou qui expose des blessures ou des ampoules.
  • Les jeunes enfants à qui l’usage d’aspirine ou de salicylates peut engendrer un risque de contracter la maladie de Reye.
  • Le sujet qui présente des réactions allergiques aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend