La consommation de chloroquine pour peur du virus de Wuhan a déclenché la mort d’une personne – Recettes en Famille

La consommation de chloroquine pour peur du virus de Wuhan a déclenché la mort d’une personne

by Emma

Beaucoup de personnes ont vidés les stocks de chloroquine des pharmacies dans le but de s’en procurer pour se prévenir contre le coronavirus après que le Pr Didier Raoult a affirmé qu’elle était efficace contre le coronavirus. Cependant, l’automédication est un acte très risqué qui peut réellement causer la mort. Le décès de cet américain justifie cela. Le président des Etats Unis, Donald Trump aurait vanté les attributs de ce médicament, cela aurait alors poussé un américain et sa femme à en prendre pour se prévenir du coronavirus. Le NBC News nous rapporte alors que cet acte lui aurait ôté la vie.

C’est dans l’Etat de l’Arizona que le drame se passe. Le couple aurait consommé du phosphate de chloroquine, une forme qui n’est pas dans les médicaments mais qui sert plutôt à laver les aquariums.

La crainte d’attraper la maladie.

Par crainte de la pandémie qui a déjà causé le décès de plus de 500 000 dans le monde, ce couple a employé l’automédication. Cette idée vient de la femme qui a entendu les affirmations du Président Trump sur le médicament. Ça lui a traversé l’esprit qu’ils avaient de la chloroquine chez eux. Selon le NBC News, elle se serait souvenu l’avoir aperçu sur une étagère et s’est dit : “ Est-ce que ce ne serait pas cette chose dont ils parlent à la télé ? ”. N’ayant pas conscience de la dangerosité de ce qu’ils s’apprêtent à faire, ils mettent en solution le phosphate de chloroquine et l’ingère pour éviter d’attraper le coronavirus. Cette quantité a été fatale pour le mari, son identité sera gardé secrète pour protéger la vie personnelle de ses proches.

Des conséquences catastrophiques

En seulement vingt minutes, les conséquences ont déjà fait surface. Parmi elles des nausées, des bouffées d’oxygène puis des vomissements puis une détresse respiratoire qui tua instantanément le mari, rapporte la femme en deuil.

Elle a bien fait appel aux urgences, mais le choc a fait qu’elle ne puisse pas répondre convenablement aux questions posées. Son mari serait officiellement décédé peu de temps après son arrivé à l’hôpital.

Les dangers de l’automédication

Comme l’information au sujet de la chloroquine, il est nécessaire de connaitre que beaucoup d’entre les informations partagées sur les médias sont partagé comme des informations et non comme des conseils ou recommandations. Il est donc essentiel de respecter ce que les spécialistes recommandent et seulement les informations dictées en tant que recommandation à prendre. Cela est un acte qui peut sauver des vies et qui peut empêcher que le drame qui s’est passé dans ce foyer en Amérique se passe aussi avec vous.

En plus, comme l’explique Ouest-France, la chloroquine peut causer “ des problèmes cardiaques et respiratoires potentiellement mortels” en cas de surdosage”. Sa quantité efficiente contre la maladie est voisine à sa quantité où il devient un poison. L’automédication est réellement un acte périlleux.

Eviter d’attraper le coronavirus

Pour ne pas faire d’acte pouvant être mortelle, suivre les mesures de confinements est essentielle, en addition à ces recommandations :

  • Nettoyer fréquemment les mains avec de l’eau et du savon en frottant toutes les zones.
  • Ne pas se toucher le visage et encore moins les yeux, le nez ou encore la bouche)
  • Employer le gel désinfectant si vous ne pouvez pas vous laver les mains, en frottant de manière vigoureuse jusqu’à ce que ce soit bien sèche.
  • Bien se tenir à l’écart des autres pour éviter que les gouttelettes pouvant porter le virus ne vous atteigne.
  • Ne pas effectuer de salut qui fait de contact physique comme se prendre la main, la bise, l’embrassade….
  • Utiliser des mouchoirs jetables à utilisation unique seulement.
  • Les toux ou les éternuements sont à faire dans le pli du coude ou dans un mouchoir jetable à utilisation unique.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend