Jugée trop moche sur ses photos publiées aux réseaux sociaux, cette femme handicapée ne se laisse pas faire – Recettes en Famille

Jugée trop moche sur ses photos publiées aux réseaux sociaux, cette femme handicapée ne se laisse pas faire

by Emma

Souvent, quand un individu est handicapé, il est souvent proie d’injustices et de mauvais jugements. En ce moment, les réseaux sociaux sont en pleine croissance et à cause de la liberté d’expression dans ces derniers, ce n’est pas rare que l’on trouve des personnes qui font parfois des critiques négatives, et certains arrivent même jusqu’à lancer des humiliations et des rabaissements contre des personnes qui ne leur plaisent tout juste pas. C’est une de ces cas qui a été rapporté par BBC parlant d’une femme infirme, qui a subi des propos choquant concernant son physique.

Ce monde est un monde où la liberté et l’égalité de tous est un droit, il est légal de respecter son prochain. Cependant, il y a des fois où quelques personnes qui transgressent la morale et offensent ceux qui sont plus fragiles qu’eux quand ils le peuvent.

Cela se passe souvent sur internet, certaines personnes odieuses détruisent l’intégrité morale des autres et leur font une offense d’ordre psychologique.

Melissa Blake en fut victime, c’est une femme de 38 ans victime du « syndrome de Freeman-Sheldon », une maladie héréditaire causant une déformation physique. Quand on lui a fait des propos offensants sur internet, elle a très bien contre-attaquée.

Dévouée, elle n’abandonne jamais

Melissa Blake est une rédactrice indépendante qui a une page à elle où elle envoie habituellement des rédactions. Mais un jour, elle a mis en ligne une rédaction qui à propos de Donald Trump, elle a vu que beaucoup des commentaires sur son article mentionnait son physique. Elle explique : “Il y’a eu des commentaires de gens qui m’ont traitée de “moche” et qui ont dit “elle ressemble à un ballon de parade”.

Beaucoup de ces commentaires étaient assez offensives, cependant, celui qui l’a le plus choqué est le commentaire d’une personne faisant preuve d’une cruauté étonnante, selon BBC News. Cette personne a commenté qu’elle avait un physique si horrible que ça devrait lui priver le droit de mettre des photos d’elle-même sur le net. Mais elle n’a pas pu se résigner à rester les bras croisés face à cette cruauté, elle a riposté.

Elle a expliqué : “J’ai pensé, et bien, je vais faire le contraire et leur montrer qu’ils ne vont pas prendre le dessus sur moi”. Elle a alors tweeté trois selfies qu’elle a prise en mettant en description : “Lors du dernier passage de ces trolls (critiques, NDLR), les gens m’ont dit que je devais être interdite de publier des photos de moi parce que je suis trop moche. Alors j’aimerais juste commémorer l’occasion avec ces 3 selfies”.

Après cela, un grand nombre de personne lui a apporté leur appui. Pendant toute sa vie professionnelle, on lui a déjà envoyé des commentaires offensifs. Elle a dit : “Je mentirais si je disais qu’ils ne m’ont pas dérangé et qu’il est facile de ne pas se mettre en colère” et aussi : “ces gens sont simplement assis à la maison, cachés derrière leurs claviers. Je ne pense pas qu’ils diraient la moitié de ce qu’ils disent sur internet en face d’une personne”. Même si elle est assez satisfaite de ce  qu’elle a pu achever jusqu’à maintenant même avec son problème de santé, et aussi qu’elle essaie de ne pas se laisser abattre par propos choquantes, elle espère pouvoir sensibiliser les autres sur ce qui concerne ce problème. En conclusion, elle a dit : “J’espère que mes selfies les aideront à voir qu’il y a un humain de l’autre côté de l’ordinateur”.

La ségrégation sur internet

Il y a dans beaucoup d’Etats dans le monde des commentaires rageur, des propos blessants, et des discours ségrégatifs partout sur internet. Troll est un terme qui a été employé pour décrire une personne qui offensent et rabaissent sans regret. Cependant, ces propos qu’ils disent peuvent résulter à des choses très négatives, surtout quand ça devient une forme de harcèlement.

Beaucoup de personne tendent à ne pas respecter les droits et refusent la diversité, internet et les réseaux sociaux est un potentiel danger. Dans le but de mettre fin à ces choses qui tendent à séparer les membres de la société, et qui incite à haïr et qui amplifient la peine des gens, il faut sensibiliser les gens à penser à ce qu’ils écrivent et font et faire face aux conséquences de leurs actions.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend