Ils créent des abris improvisés pour les chiens errants – Recettes en Famille

Ils créent des abris improvisés pour les chiens errants

by Emma

Les chiens errants et abandonnés sont présents dans de nombreuses villes.  Ces derniers sont forcés de passer des jours et des nuits à l’extérieur et sont souvent exposés à différents risques. Heureusement, certaines personnes décident de prendre soin de ces animaux sans défense et de leur donner un peu de réconfort. Pour cela, ils utilisent les moyens qui sont à leurs dispositions, même ceux qui sont les plus simples.

Voici l’histoire des employés de la gare routière ,des personnes au grand cœur. Pour protéger les chiens sans abri qui rôdent dans les alentours, ces personnes ont mis en place un plan spécifique.

L’histoire se déroule à Curitiba, Brésil, au terminal de bus de Barreirinha. Les employés de la gare ont donc donné un abri quotidien à ces chiens errants. Ils ont aussi donné de la nourriture, de l’eau et de l’assistance pour que les animaux se sentent bien. Pour cela, ils ont utilisé des couvertures et de vieux pneus pour les transformer en de véritables lits pour ces animaux.

Ces personnes apportent également l’attention et l’affection dont ces animaux ont besoin. Ces créatures souvent habituées à être maltraitées se trouvent rassurées devant de tels gestes de la part des humains.

Max, Pitoco et Zainho, les trois petits chiens qui sont devenus des habitués de la gare routière de Barreirinha témoignent une véritable reconnaissance envers ces êtres humains. Il suffit de regarder leurs visages et leurs expressions pour comprendre par quelles dures épreuves ont-ils dû passer ainsi que la gratitude qu’ils témoignent envers ceux qui s’occupent d’eux.

Le geste que ces employés de gare sont le témoignage que les gestes, plus petits qu’ils soient, peuvent être significatives pour ceux qui sont dans le besoin. Même avec des solutions simples et économiques, nous pouvons faire plaisir aux nécessiteux.

De telles initiatives contribueront sûrement à la prise de conscience collective sur la nécessité de tendre la main à ces créatures innocentes.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend