Il a tient le corps sans âme de son fils quelques semaines après avoir perdu sa femme lors de l’accouchement – Recettes en Famille

Il a tient le corps sans âme de son fils quelques semaines après avoir perdu sa femme lors de l’accouchement

by Emma

Tout le monde est ému par autant d’émotions en apprenant qu’une personne de la famille ou une proche va accoucher. Cet événement est censé être un jour bienheureux, tout comme il peut être un jour fatidique. Mathew Accurso, un père de famille dont la femme a décédé lors de l’accouchement, a dû vivre la pire expérience de sa vie. La défunte maman laisse derrière elle, le nouveau-né Mathew Jr. Mais ce dernier ne tarde plus à la suivre dans l’au-delà. Histoire relayée par le média britannique The Mirror.

Mathew Accurso, père de famille de 3 petite filles, est marié à Lauren Accurso. Cette dernière était enceinte d’un 4ème enfant qui aurait été son premier fils mais le destin en a décidé autrement. Le père décrit que Lauren a malheureusement vécu une complication « rare et inévitable » au jour de l’accouchement car elle en meurt, laissant orphelin le jeune Mathew Jr.

Deux semaines entre la vie et la mort

Une série d’événements tragique a eu lieu. C’est comme si perdre sa femme ne suffisait pas parce que le décès de Lauren n’a pas été sans effets fatals sur le bébé. Ce dernier a été privé d’oxygène durant un long moment alors il aurait subi des dégâts importants au niveau cérébral.

Selon le média britannique, le nouveau-né aurait survécu sans oxygène au moment où on l’a déplacé par ambulance vers une salle d’urgence. Mais, Mathew Jr aurait défié toute logique parce qu’il aurait « ouvert ses yeux, respiré sans aide et pompé son sang à l’aide de son solide cœur, et bougé ses membres ». Les personnels de santé sont ébahis de ce qu’ils ont vu. Le bébé aurait même eu la force de tenir le doigt de son père avec ses petites mains. Ce scénario de joie n’a duré malheureusement que très peu de temps pour le papa.

Après cela, les médecins ont été contraints de maintenir le très jeune Mathew Jr en vie grâce à des dispositifs mais en vain. Mathew Jr a fini par rendre son dernier souffle.

L’histoire a été partagée plusieurs fois sur les réseaux sociaux, ayant suscité une vague de solidarité. Une collecte de fond a été initiée afin d’aider le papa et ses 3 petites filles à surmonter cette rude épreuve. Grâce à la générosité hors pair des internautes, environ 160 000€ ont été collectés à cet effet.

Taux de mortalité maternelle en France

Selon la statistique française, 85 femmes meurent chaque année au moment de l’accouchement. Pour rappel, 811 510 femmes accouchent tous les ans, avec un taux de mortalité de 0,01 %.

La mortalité maternelle est liée à plusieurs facteurs, notamment au lieu d’habitation. Le taux de mortalité dépassé les 30 % par rapport à la moyenne en Ile-de-France. Selon le Dr Marie-Hélène Bouvier-Colles, ce taux est très élevé. « Le problème francilien réside plus particulièrement dans la prise en charge et les transferts de patients d’un établissement à l’autre » conclut-il.

L’âge est tout de même un facteur important toujours selon l’expert. « Le risque de mort maternelle est trois fois plus élevé à 35-39 ans, huit fois plus à 40-44 ans et trente fois plus au-delà de 45 ans ».

Share to your social media accounts!

Send this to a friend