Grâce à une bouteille d’eau sur sa voiture, elle découvre les ruses d’un kidnappeur qui a tenté de s’en prendre à elle – Recettes en Famille

Grâce à une bouteille d’eau sur sa voiture, elle découvre les ruses d’un kidnappeur qui a tenté de s’en prendre à elle

by Emma

De nos jours, le harcèlement peut prendre plusieurs formes, notamment les menaces au détriment des femmes. Tel est le cas de Haley West qui témoigne les effets d’une technique de kidnapping lorsqu’elle était sur le point de rejoindre sa voiture. Focus sur les faits.

Les kidnappeurs utilisent des techniques de plus en plus sophistiquée pour atteindre leur objectif. Comme le témoigne cette femme qui a subit les conséquences pernicieuses d’un danger. C’est sur le réseau social TikTok que Haley West  fait appel à la vigilance face à cette technique d’enlèvement imminent à la gent féminine. En sortant d’un supermarché, elle s’aperçoit de la technique rusée sur sa voiture. Alors, cette femme n’a pas tardé à tirer la sonnette d’alarme et s’est adressée à toutes les automobilistes féminins pour qu’aucune d’entre elles ne tombent dans la piège.

Elle n’a pas été prise au piège

Haley West, d’origine américaine a été suivie par un homme jusqu’à sa voiture. Cet homme a laissé un  objet sur le capot de son véhicule.

Lorsqu’elle s’est garée dans un parking, elle a raconté ce qui se passait tout en étant tremblée. Dans sa vidéo TikTok, elle relate avoir vécu l’expérience la plus inquiétante de sa vie, après avoir délogé du supermarché. Comme le précise la revue britannique The Sun, Haley West confi avoir été suivie par un homme et de faire en sorte qu’elle ne le remarque pas. « Mais je pouvais sentir qu’il me regardait pendant qu’il marchait. Ensuite il m’a appelé en me demandant mon prénom mais je l’ai simplement ignoré. J’ai alors continué de marcher et il a continué à me suivre » s’est-elle exprimée.

En ne voulant pas lâcher l’affaire, l’homme s’est approché du véhicule de Haley et prétendait que c’était la sienne. « Viens voir ma voiture, elle est belle et c’est une Lexus. Tu l’apprécies ? ». Haley s’est contentée de garder le silence en sachant que c’était bel et bien sa voiture et non la sienne. Pourtant, elle se doutait bien que l’homme étrange le savait pertinemment. Ensuite, elle a traversé la rue et s’est précipitée vers un magasin à proximité pour solliciter de l’aide.

Aussitôt, elle s’était aperçue que l’homme étrange n’était plus à où elle l’a vu et elle s’est alors retournée à sa voiture. Sauf qu’il a laissé un indice qui fait froid au dos : une bouteille était déposée sur le capot de sa voiture. « Je ne veux pas faire de conclusions hâtives, mais cela ne m’est jamais arrivé » peut-on voir dans sa vidéo TikTok. Par la même occasion, elle invoque de la prudence à toutes les femmes.

En France d’ailleurs, afin de dénoncer le harcèlement de rue, certaines femmes avaient souhaité faire entendre leur voix.

La raison pour laquelle l’homme a laissé une bouteille

En réponse à sa vidéo, une utilisatrice de TikTok, sous le nom de Elle, a publié une autre vidéo qui explique pourquoi cet homme a laissé une bouteille d’eau. « C’est une tactique utilisée par les trafiquants et les ravisseurs pour vous faire sortir de votre véhicule et que vous enleviez tout ce qu’il peut se trouver au-dessus de votre voiture. » Ainsi, l’internaute continue : « Si cela se produit et que quelque chose se trouve sur le capot de votre véhicule lorsque vous revenez, laissez-le à sa place. Partez et il tombera tout seul ».

Si vous vous sentez vraiment menacé, il est conseillé de joindre le commissariat de police le plus proche plutôt que de renter directement chez vous. En sus, un magasin de voiture peut également vérifier si le ravisseur a collé un traceur GPS à votre véhicule.

Somme toute, elle exhorte les femmes à rester toujours en garde sur ce qui se passe autour et de ne jamais sortir seule, notamment la nuit. Le courage est de mise, surtout en cas de danger imminent, comme l’agression de Courtney Greatrex par trois hommes mais elle a su comment s’y prendre. 

8 Françaises sur 10 ont subit de harcèlement dans la rue

Dans  l’hexagone, 81% des femmes ont déjà subi un harcèlement sexuel dans les endroits publics. Il s’agit d’une statistique grâce à un sondage réalisé par Ipsos et L’Oréal Paris l’année dernière. Malheureusement, 20% d’entre cette catégorie de personne n’ont reçu aucune aide. Parfois, il ne faut pas hésiter à recourir aux cris devant des passants.

Ce qui est encore plus étonnant, c’est que 86% des gens ne savent aucunement comme intervenir si elles assistent à un harcèlement ou à une agression dans les rues. Par ailleurs, 25% des femmes âgées de 18 à 29 ans confient qu’elles sont effrayées en étant dans la rue. Ces témoignages découlent d’une étude réalisée par l’INSEE.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend