Grâce à ces 7 conseils, apprenez à définir des limites à votre enfant de deux ans – Recettes en Famille

Grâce à ces 7 conseils, apprenez à définir des limites à votre enfant de deux ans

by Emma

A deux ans, un enfant est très difficile à gérer. Il s’agit d’une période compliquée appelée « terrible two » ou « la phase du non » pour les parents. Heureusement que les experts nous procurent des astuces qui permettent d’affronter cette période.

Généralement, les personnes de notre entourage essaient de s’impliquer et de conseiller sur comment gérer les enfants de deux ans. Certains parents estiment que c’est trop tôt pour ces derniers d’apprendre certaines règles, mais d’autres pensent que c’est l’âge idéal pour imposer des règles.

En effet, déterminer clairement les limites et les règles est indispensable afin de promouvoir l’équilibre de l’enfant et ce, même à un jeune âge.

Les limites apprennent aux enfants à se respecter et à respecter les autres. Pour un enfant de deux ans, comment fixer des limites ?

Les deux parents doivent se mettre d’accord avant de fixer les limites à un enfant de deux ans. En sus, ils doivent en informer le reste de la famille, pour que chacun puisse mettre en pratique les mêmes principes. Un point important est aussi de prendre en compte la capacité d’apprentissage et de compréhension de l’enfant.

Pratiquez ces 7 conseils pour fixer des limites à votre enfant de deux ans

  1. Utilisez des mots positifs

Garde à l’esprit que les enfants obéissent mieux aux règles quand elles sont exprimées positivement. Dites à votre enfant de parler à voix basse plutôt que de demander à votre enfant de deux de ne pas crier.

  1. Prenez en considération la personnalité de votre enfant

Chaque enfant est doté d’un tempérament propre à lui. Certains peuvent avoir besoin d’un simple avertissement, alors que d’autres nécessitent de voir leurs parents hausser le ton avant d’obéir. Ainsi, si votre enfant n’obéit pas aux règles dès la première fois, reformulez votre instruction encore et encore, jusqu’à ce qu’il soit prêt de respecter.

  1. Formulez des directives précises et concrètes

Pour rappel, un enfant de deux ans ne parviendra pas à assimiler les messages s’ils ne sont pas exprimés directement. Alors, vous devez donc lui expliquer le comportement que vous attendez de lui. C’est simple, dites à votre enfant de « bien se tenir » ou de « bien s’asseoir ». En même temps, essayez de lui expliquer ce qui est bien et ce qui ne l’est pas.

  1. Exprimez-vous de manière à la fois ferme et calme

Faites comprendre à votre enfant qu’il enfreigne les règles et d’une manière très calme et ferme. Vous pouvez écrire ces règles et les afficher dans un endroit accessible et bien visible. Dans le cas où il commet des erreurs ou qu’il fait quelque chose de mal, rappelez-lui les limites d’une manière calme et sans lui crier dessus.

  1. Mettez en place des routines

Il est indispensable de fixer des routines et de les suivre. Lorsque vous fixez une heure précise pour le sommeil et pour le repas, vous devez vous y tenir. Cette technique aide votre enfant à comprendre qu’à cette heure fixée, il doit faire ce que vous avez dit au préalable.

Se votre enfant n’a pas envie de dormir en le mettant au lit, expliquez-lui que s’il ne dort pas à temps, il se réveillera fatigué le lendemain.

  1. Ne cédez pas

Si vous devez répondre « non », faites-le et ne cédez pas, même si votre enfant commence à supplier, à bouder, à pleurer ou même à vous attaquer. Lorsqu’une règle a été fixée, elle doit être appliquée quelque soit les difficultés. Dans le cas où vous cédez, l’enfant apprendra qu’il peut obtenir ce qu’il veut en pleurant ou en boudant et il le fera encore la prochaine fois.

  1. Etablissez un point d’accord entre parents

Le principe est : si le père interdit de faire quelque chose, la mère doit aussi soutenir sa décision et pareillement pour la mère. Et pour cause, si l’un des parents donne l’autorisation de faire une chose et l’autre non, l’enfant pense que ce n’est pas la peine d’obéir aux règles de l’un car il peut enfreindre cette règle avec l’autre.

Pourquoi fixer des limites à un enfant de deux ans ?
En établissant des règles et des limites, les parents et l’enfant bénéficient de plusieurs avantages :
  • L’enfant aura un sentiment de sécurité tout en sachant quelle attitude adopter ;
  • Il ou elle saura également ce qui est bien ou pas ;
  • Si vous fixer des limites, cela aidera votre petit à développer son estime et sa confiance en soi ;
  • En grandissant, l’enfant apprendra qu’il existe des règles à suivre dans la vie, chose qui lui sera bénéfique lorsqu’il ou elle deviendra mature ;
  • Vous façonnez une personne responsable.