Gérez les maux du dos et la sciatique avec du lait et de l’ail !

Plusieurs personnes expérimentent les douleurs de dos dans une partie de sa vie, la statistique en dit beaucoup car huit sur dix personnes en Amérique en endurent. L’infirmité est causée majoritairement par les maux du dos. Uniquement pour les Américains, 150 milliards de dollars sont dépensés dans une année. Grand nombre d’entre nous épreuve de douleurs dorsales ou bien nous savons quelqu’un qui est affecté et en quête de remède qui apaise l’affliction.

Gardez à l’esprit que la douleur du dos frappe chaque patient de manières différentes, éphémère ou permanent, d’une forte intensité ou pondéré, sous forme de peine déchirant ou légère. De toute façon, notre but c’est d’en mettre fin. Savez-vous que vous pouvez gérer les douleurs du dos avec du lait et de l’ail ?

Un approfondissement élancé afin de rayer les douleurs dorsales

Aux Etats-Unis, des milliards de dollars sont consacrés aux médications des douleurs dorsales tous les ans. On prête serment de minimiser ou même d’éradiquer la pathologie affectant le dos par des annonces publicitaires. D’une part, malheureusement, les cures apaisent très peu la souffrance d’une grande majorité, mais aucune solution. D’autre part, les thérapies sont nocifs pour certains gens et aggrave la situation. Certains types de thérapies n’ont pas d’efficiences bien fondées d’après l’Institut National Américain pour la santé et les soins ou NICE et ne sont plus recommandés aux patients, notamment : la méthode ultrason, les dispositifs TENS ou appareils de neurostimulation électrique transcutanée, l’incrustation vertébrale, les piqûres spinales, l’acupuncture ainsi que la substitution des disques inter-spinales.

Les experts en orthopédie, les ostéopathes et d’autres experts de la santé offrent des résolutions en dehors de la chirurgie et qui sont majoritairement des activités physiques et des pétrissages musculaires afin de minimiser la peine mais n’éradique pas définitivement la pathologie.

Selon Dr Stuart McGill, instituteur en biomécanique du rachis à l’Université de Waterloo, l’établissement de la majorité des cures de spécialistes contre la douleur dorsale ne prend pas en considération la nécessité de chaque patient, et ne se soucie même pas d’identifier l’origine de la pathologie.

En parlant de la sciatique, on constate un défaut manifeste de procédé adapté et efficient. Cette variété de peine inflige la partie basse du dos et s’étend vers la partie arrière du membre inférieur. En général, la sciatique provient d’une molette osseuse sur le rachis, d’une hernie du disque ou d’une sténose rachidienne. Le nerf sciatique peut être compacté par tous ces maladies dorsales et devient pénible, le membre concerné s’irrite, s’engourdit intensément. Durant de long période, des recherches de plusieurs médecins ont été déployées mais en vain. Pour les douleurs indulgentes, elles expirent au bout de quelques jours en utilisant des analgies et des médications antibiotiques. Un procédé chirurgical est souvent prescrit par le guérisseur si vous expérimentez une sciatique consistante.

Au cas où vous ne vous apprêtez pas à une chirurgie, et n’optez pas non plus pour des analgies, des laxatifs pour muscles, des anti-inflammatoires, des dynamisants sont le plus souvent ordonnés afin de mener la sciatique, ou bien d’autres médications. Par ailleurs, une sélection naturelle est également possible, notamment le lait et l’ail.

Du lait et de l’ail pour apaiser la sciatique

Ce traitement montre ses efficacités depuis bien des centenaires, sans prendre en compte de son goût. De vieilles ordonnances de l’Ayurveda, un système médical traditionnel provenant de l’Inde traite les douleurs de dos avec garantie.

L’ail rend la pulsion sanguine encore plus fluide et améliore également le métabolisme cardiovasculaire. L’ail consolide l’organe défensif du corps et a une propriété anti-inflammatoire. Et encore dans d’autres branches, notamment à la lutte contre le cancer ainsi que de remédier aux contaminations. La teneur du lait en minérales, en vitamine B12 et aux protéines, ajoutée à l’ail serait une thérapie facile et très efficiente, en plus de l’absence des conséquences fatals et nocifs que certains procédés de traitement possèdent. Buvez du lait avec de l’ail une quotidiennement. Et sachez que l’ail possède une propriété anticoagulante. Au cas où vous consommez déjà un de ce dernier, sollicitez l’avis de votre médecin.

Préparez le mélange en seulement trois étapes.

Ingrédients :

  • 250 ml de lait
  • 3 à 4 gousses d’ail écrasées
  • Une demi-cuillérées à café de miel

Etape 1 : Faites bouillir le lait et l’ail broyé dans une cocotte, sur un feu à chaleur basse ; secouez le mélange de temps en temps jusqu’à ce qu’il soit en ébullition, ôtez le du feu.

Etape 2 : Versez le miel et mélangez.

Etape 3 : Votre mélange est prêt, vous pouvez le boire.

Si vous expérimentez de la douleur dorsale, ou un de vos entourages, tentez ce mélange et conseillez également le lait et l’ail afin de se décharger de la sciatique, à vous de percevoir le progrès et n’hésitez pas de partager ses bienfaits !

Nos données sont enrichies davantage, mais ne prend pas la place d’un conseil d’expert en santé, il est toujours nécessaire de se rendre chez le médecin. Ce qui nous importe c’est que vous soyez sain !

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Most Popular

To Top

Send this to a friend