France : Les prévisions météorologique d’ici à 2100 au sujet du réchauffement climatique – Recettes en Famille

France : Les prévisions météorologique d’ici à 2100 au sujet du réchauffement climatique

by Emma

Les températures culminent jusqu’à 50°C avec des nuits tropicales, ce sont autant de facteurs alertant. Et en quoi pouvons-nous s’attendre d’ici 2100 ? Plusieurs hypothèses sur les séquelles du réchauffement climatique ont été détaillées par Météo France.

Selon les informations reprises par le journal Ouest-France, les descriptions relatent des faits possibles en France du fait de la hausse de température extravagante. C’est une collaboration avec l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) et le Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique (Cerfacs), Météo France qui a permis de faire ces prévisions Météo pour 2100. Les rapports qui étalent 3 hypothèses scientifiques sont compilés dans le rapport Drias 2020. Le phénomène qui se dresse pour 2100 est pour le moins inquiétant comme l’indique les spécialistes.

Le scénario le plus pessimiste : Des canicules constantes en été

Comme indiqué par le scénario surnommé le « plus pessimiste » et baptisé RCP8,5, les scientifiques prévoient une élévation de température de 3,9°C, voire de 6°C en période estivale. Selon la prévision des météorologues, des canicules quasi-continuelles seront au point ainsi que des nuits tropicales. A cette période, les températures minimales ne baisseront pas du 20°C. Météo France estime 10 fois plus de chaleur et cela peut durer jusqu’à huit semaines dans les régions les plus chaudes. Afin de se protéger et de préserver le bien être de ses proches, de bons gestes sont à prendre en considération. Dans les régions les plus chaudes, la température montera jusqu’à 50°C. Dans le Nord de l’hexagone, les canicules seront vraiment récursives en plus des nuits tropicales qui atteindront 30 à 50°C.

Les scientifiques ont tout de même établi une forte probabilité de sécheresses pour une durée plus élancée et l’absence de vagues de froid en période hivernale. En outre, la disparition des neiges ont redouté ces chercheurs, notamment dans les montagnes comme des Pyrénées ou encore dans les Alpes.

– Le scénario intermédiaire

Les faits relayés par Météo France est du moins inquiétants mais voici une version plus modérée de ce qui se passera en 2100. Le scénario intermédiaire est baptisé RCP 4,5, avec des descriptions moins alarmistes que le RCP8,5, . Dans cette seconde possibilité, les émissions de gaz à effet de serre se verront limitées en 2050. Ainsi, la température augmentera de 2°C dans les horizons de 2100, donc légèrement au-dessus de la prévision lors des accords de Paris en fin de siècle. Cependant, il s’agit de prévisions qui ne sont pas à l’abri des vagues de chaleur à raison de trois à quatre plus fréquentes. Des nuits tropicales dans les régions nordiques de la France seront aussi au rendez-vous en plus des cinq jours de sécheresse de plus tous les ans. Par contre, les gelées seront moins importantes ou même absentes. Ce phénomène est néanmoins suivi de prévisions plus optimistes.

– Des prévisions qui respectent le terme des accords de Paris

L’accord de Paris au sujet du climat et signé par 188 l’année 2015 fête ses 6 ans actuellement. Le but de cette entrevue étant de baisser au plus le réchauffement climatique jusqu’à moins de 2°C et « sur le volet industriel, idéalement au dessous de 1,5°C. » A condition de respecter ces standards, la disposition météorologique suivra la RCP 2,6, qui n’est autre que le scénario le plus optimiste de Météo France. Pour ce troisième hypothèse,  la hausse de température sera de +0,6°C à +1,4°C. Mais des vagues de chaleur de deux fois plus seront susceptibles d’occasionner des sécheresses, du moins elles seront plus rares que le cas de 2021. Toutefois, la prévision de météo n’est pas à l’abri de séquelles, notamment d’une baisse jusqu’à la moitié des vagues de froid et de neiges mais une augmentation de forte pluie.

Des effets inéluctables

Selon Patrick Josse, directeur de la climatologie et des services climatiques de Météo France, les dégâts des prévisions auront inéluctablement ses effets vers l’autre moitié du siècle. En plus, il ajoute qu’en raison des émissions de gaz à effet de serre, certains des effets prennent déjà effet.

Les facteurs du réchauffement climatique

Lorsqu’on parle de réchauffement climatique, d’innombrables causes entrent en jeu. Parmi les principaux facteurs, les activités quotidiennes des humains selon le rapport de ec.europa. Dans ce sens, l’émission de gaz à effet de serre comme le CO2, le méthane ou encore le protoxyde d’azote projette de véritable effet au niveau de la température sur la planète terre. Lesdites activités englobent l’élevage de bétail, l’utilisation de combustibles fossiles, l’utilisation d’engrais qui renferment de l’azote mais également la déforestation.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend