Fibromyalgie, la « maladie invisible » incomprise par la société – Recettes en Famille

Fibromyalgie, la « maladie invisible » incomprise par la société

by recettesenfamille

La fibromyalgie, est une pathologie méconnue qui reste encore très mal comprise, ses causes sont encore mystérieuses. Et loin d’être rare, cette maladie invisible touche 4% de la population avec une grande prédominance féminine (8 femmes pour 2 hommes).

la fibromyalgie (ou syndrome polyalgique idiopathique diffus), est une maladie chronique aux causes encore mystérieuses. Le diagnostic est difficile à établir, elle se caractérise par des douleurs douloureuses qui diffuses partout dans le corps. Voici ce que c’est et comment y faire face.

« La souffrance causée par la fibromyalgie est quelque chose de très difficile à expliquer: je ne sais pas comment je vais me réveiller aujourd’hui, si je peux bouger, rire ou juste pleurer … Ce dont je suis certaine, c’est que je suis malade»

Ce témoignage parvient efficacement à décrire non seulement le type de douleur, mais aussi et surtout l’incompréhension sociale qui entoure les personnes touchées, causant une seconde souffrance profonde.

Le principal problème réside dans le fait qu’il n’existe pas de critères clairs permettant d’établir le syndrome de fibromyalgie, les personnes atteintes de cette maladie, font souvent l’objet de préjugés, du fait qu’il n’existe pas d’examen spécifique ou de test biologique, qui permettant d’identifier la présence de cette maladie.

L’origine de la fibromylagie

Plusieurs théories ont été avancées pour expliquer l’origine de cette maladie chronique, mais l’hypothèse la plus largement répandue est celle qui affirme que l’origine de la fibromylagie est due à un trouble des voies neurologiques de la sensibilité, en particulier au niveau du cerveau.

Logiquement, tout facteur émotionnel augmente le sentiment de douleur dans un cercle vicieux insupportable.

Comment faire face à cette maladie ?

Bien que chaque stratégie puisse avoir un impact différent d’une personne à l’autre, il y a 5 stratégies à prendre:

1. Essayez de bien comprendre votre maladie renseignez vous auprès des médecins, les psychologues..etc.
2. Soyez positif. Il est important d’accepter la douleur sans être déprimé. N’hésitez pas à parler à d’autres personnes qui en souffrent de cette maladie.
3. Pratiquer une activité physique comme le Yoga, et faites des séances de kinésithérapie sous suivi médical .
4. Apprenez à gérer vos émotions et à contrôler vos pensés.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend