Faites connaissance avec ce chat frisé encore méconnu mais vu au Québec ! Vidéo – Recettes en Famille

Faites connaissance avec ce chat frisé encore méconnu mais vu au Québec ! Vidéo

by Emma

Avez-vous déjà entendu parler du Selkirk rex?

Son pelage pelucheux et bouclé, a valu à cette race de chat le surnom de “chat mouton”. Le selkirk rex, une race très rare se caractéris surtout par ses boucles. Qu’ils soient longs ou courts, les poils se déclinent entre très frisés, formés de boucles denses ou de petites bouclettes soyeuses, on tomne facilement sous le charme de ce chat à l’allure atypique.

En plus, cette petite boule a un caractère bien équilibré et tranquille. Idéal pour en faire un compagnon domestique de vos enfants.

Encore peu connue, le selkirk rex existe pourtant au Québec!Il existe même des élevages de cette race, mais le secret a été bien gardé.
Le plus important se trouve à Saint-Léonard, dans le Centre-du-Québec. Ce centre d’élevage familial s’appelle “La Chatterie du Berger”

La propriétaire des lieux se nomme Nathalie Jacques. Elle est une grande passionnée des chats et en particulier de cette race-là. Pour elle, le bien-être de ses pensionnaires passe avant tout : “Nous misons sur la qualité et la santé de nos chatons. Tous nos chats sont enregistrés et micropucés” avoue-t-elle.

Et de rajouter : “Nos reproducteurs sont testés négatifs FIV (Sida félin) FELV(Leucose) et PKD négatif. Ils partagent notre quotidien en toute liberté”.

Il y a un site web, la Chatterie du Berger, où Nathalie Jacques explique l’origine du selkirk rex :

“Une chatte de gouttière “mutante” (frisée) fut trouvée en 1987 dans l’État du Wyoming aux États-Unis. La petite chatte fut confiée à Jeri Newman, une éleveuse de Persans qui la nomma Miss De Pesto of no Face. Elle décida alors de l’apparier à son persan noir “Photo Finish of Dekay”, et de cet appariement naquirent 3 chatons bouclés, et trois non bouclés (manifestant le caractère dominant du gène de la frisure)”.

Parmi ces chatons bouclés se trouvait un mâle noir et blanc à poils courts, que Jeri Newmann baptisa Noface Osar Kowalski.

Nathalie garda celui-ci pour établir les standards de la race qu’elle avait baptisée ” Selkirk rex” en hommage à son beau-père.

C’est le génèe du programme d’élevage de cette race.

Chaque petit chaton né à la chatterie peut être adopté. Mais puisque ce sont des chatons de race, très rare, le prix un peu élevé en vaut la peine. Ces adorables curly -cats coûteraient au moins 1200$ l’unité!

Au Québec, ces chats sont très rares, mais très appréciés sutout par leur personnalité câline et très joueuse. Leur espièglerie les rend encore plus attachants!

Ils sont faits pour bon nombre de gens. Le selkirk rex est très hypoallergénique, en effet, ils dégagent moins de protéines félines, agent responsable des réactions allérgiques chez les personnes qui ne les supportent pas.

De tous ces avantages, on ne sait pas ce sui nous retient d’aller courrir à la chatterie ! Pas vous ?

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend