Existe-t-il des différences entre la grippe et le coronavirus ?

Le COVID-19 continu sa course folle partout dans le globe. Actuellement, cette maladie a atteint le nombre de 100 000 patients atteints, qui développe un esprit de terreur dans la majorité de la population mondiale. Pour les scientifiques, le moyen de trouver un traitement efficace contre cette épidémie est une priorité absolue. Tous les gouvernements dans le monde sont maintenant alertés par cette maladie, qui ne montre aucun signe de faiblesse pour le moment. La première des choses à faire est de dépister tous les nouveaux cas de coronavirus. Cet article qui trouve ses sources depuis la LIBERATION, LCI et le site DOCTISSIMO, pourra vous montrer la différence entre la grippe et le coronavirus.

Comme on le sait tous, le coronavirus est originaire de la cité de Wuhan en chine. Maintenant le nombre de personnes touchés par cette épidémie a dépassé les 100 000, dans tout le globe. Pour ne pas se leurrer, il faut bien distinguer les signes qui vont nous démontrer la distinction entre une simple grippe et le coronavirus. En effet, la grippe se manifeste sur plusieurs points de similitudes à cette épidémie.

Le développement de l’épidémie en France et partout en Europe

En France, il y a plus de 1126 cas qui sont touchés par ce virus qui fait des ravages dans le  monde. En Italie, c’est encore autre choses car plus de 5883 personnes sont touchés par celui-ci. Pour pouvoir contrôler la propagation du virus, la population doit être conscient des signes qui annonce l’infection. Mais aussi de ne pas le confondre avec un simple grippe, car ces deux maladies sont très similaires.

Des symptômes trop similaires

D’après le docteur Gérald Kierzek, un médecin urgentiste sur LCI, on est dans l’impossibilité de bien savoir les différencier par les symptômes. Il a affirmé que : « Les deux sont des syndromes viraux, qui causent plus ou moins de la fièvre, une toux, des courbatures et de la fatigue ». Cependant ce médecin a précisé que : « la grippe a cependant un début probablement plus brutal, avec une forte fièvre et de fortes courbatures » dans le cas contraire, le covid-19, lui la « fièvre semble plus modérée. Au début les patients ne sont pas cloués au lit comme pour la grippe. »

Les signes du Covi-19 lui s’exposent entre 2 à 14 jours après l’entrée du virus dans l’organisme, le patient va développer des signes de respirations difficiles, une insuffisance rénale accentuée ou une défaillance multi viscérale, d’après les explications de Docteur Johns Hopkins qui l’explique sur son site.

Ce qui va vraiment vous aider à séparer les deux est quand le médecin va vous contextualiser votre situation. D’après les explications du Docteur Bruno Lina, virologue du Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI) cité par le journal Libération. Il va vous poser une série de questions comme : Avez-vous visité une zone à risques récemment ? Ou êtes-vous entré en contact avec une personne qui en revient ? Si la réponse est non aux deux questions, il est fortement probable que ce ne soit qu’une simple grippe. La méthode qui va enlever tout soupçon est de faire un prélèvement biologique, pour donner une vraie confirmation du virus que vous avez attrapé.

Le fait d’être vacciné à la grippe est aussi un moyen de savoir si vous avez contracté le nouveau coronavirus ou non. D’après Alexandre Bleibtreu, infectiologue déclare dans la Libération que « si une personne vaccinée se présente avec des symptômes et qu’elle est vaccinée contre la grippe, on peut très rapidement écarter cette hypothèse », ceci démontre donc une infection par le nouveau coronavirus.

Pendant que l’épidémie sévis, il est toujours de rigueur de suivre les règles d’hygiènes :

  • Se laver les mains autant que possible, avec du savon et du gel hydro-alcoolique.
  • Si vous toussez, utiliser pour vous couvrir le pli de votre coude et non pas la main.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend