Evitez de donner des pains à vos canards et privilégiez les pois surgelés, découvrez les raisons – Recettes en Famille

Evitez de donner des pains à vos canards et privilégiez les pois surgelés, découvrez les raisons

by Emma

C’est bien attractif et relaxant de nourrir les canards. Ce sont des passe-temps qui font rappeler l’enfance, et auquel on se hâte à leur donner des friandises et des bouts de pain. Pourtant, c’est une erreur que font plusieurs personnes puisque les pains sont susceptibles de corrompre la santé de ces volailles. Les canards ont effectivement un mode de nutrition à prendre en considération dans le sens de devoir opter pour des petits pois surgelés. Afin de préserver la santé de ses animaux, cessez de leur offrir des morceaux de pain et à la place, nourrissez-les de petits pois surgelés selon la préconisation de Canal and River Trust.

Les dangers du pain à la santé des canards

Grand nombre de gens restent encore dans cette tradition, raison de ce communiqué alarmant des associations britanniques de protection de la nature. Des maladies connues sous le nom d’aviaire risquent de léser ses animaux à cause de cette pratique qui semble bénigne. Et pour cause, suivant la crise de coronavirus, la grippe aviaire s’était notamment manifesté à Wuhan, la ville dans laquelle l’épidémie a vu jour et poursuit de frapper certaines parties de la planète Terre.

Par ailleurs, le canard se trouve confronté à un cycle néfaste lorsque vous leur nourrissez avec des morceaux de pain. Les bouts de pains qu’ils ne consomment pas se transforment en algues et qui engendre une pullulation de germes bactériens. Sachez que ces derniers font naître des répercussions qui mettent la santé en danger.

Dans un rapport spécifique, l’Agence de santé des plantes et des animaux fait connaître au grand public, le lien de cause à effet de cette habitude. « La nourriture qui n’est pas mangée peut aussi changer la composition de l’eau et les bactéries qui y sont présentes, ce qui augmente le risque de maladies aviaires », peut-on lire dans l’article.

Et en dehors de ce principe avéré, une surconsommation de pain blanc fini par troubler leur habitude nutritionnelle naturelle. Les risques ne se limitent pas uniquement à la santé des êtres humains mais leur santé peut aussi s’altérer. La raison est puisque ce type d’aliment n’est pas digérable facilement par ces animaux.

D’autre part, une autre association de préservation de la nature relate leur idée à ce propos. Comme l’annonce le porte-parole du groupe de protection de la nature, la RSPB : « Le pain blanc en particulier n’a pas de valeur nutritionnelle particulière, donc même si les oiseaux le trouvent peut-être bon, le danger est qu’ils se goinfrent de pain au lieu d’autres nourritures qui leur seraient plus bénéfiques ».

Les autres impacts nuisibles des pains pour les canards

Selon un constat de la ligue pour la protection des oiseaux, paru dans Midi Libre, il a été démontré que l’ingurgitation du pain est susceptible de causer des carences alimentaires à l’état extrême.

Lorsque les canards ont tendance à ingurgiter du pain, aucun nutriment essentiel ne leur est dédié et le syndrome d’ail d’ange risque de débarquer. C’est une affection qui défavorise la capacité de l’oiseau aquatique à voler puisque ses ailes se mutilent. En effet, le manque de calcium est à l’origine de cette complication. Rappelons que les Hommes ne sont pas les seuls à subir de la carence en nutriments essentiels et c’est prouvé par ce lien de cause à effet au sujet des canards.

Selon LPO, le sel qui compose le pain est aussi remis en cause comme l’association affirme : « En ingérant du sel, les oiseaux continentaux risquent l’intoxication. Le sel altérant rapidement les fonctions physiologiques et cérébrales, les oiseaux réagissent avec lenteur. À forte dose, le sel bloque les reins et le cœur, entraînant la mort ».

Quels les apports des pois lorsque les canards en consomment ?

Lors d’une campagne pour sensibiliser ce propos délicat, Canal and River Trust ont étalé un meilleur alternatif de nourriture. Le constat ne tend en aucun à dire qu’il ne faut pas nourrir ces animaux aquatiques, mais de l’exécuter de façon appropriée.

Ainsi, la ligue préconise à tout le monde de leur nourrir de petits pois surgelés ou de maïs. D’autres substituts sont également autorisés, comme le blé, l’orge mais aussi le riz. Autant d’aliments qui concordent avec le régime naturel des oiseaux et non comme les pains, les chips ou d’autres artifices qui se montrent agressifs pour ces animaux.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend