En France, 20 000 décès sont déclenchés par un caillot sanguin – découvrez les 8 signes qui alertent – Recettes en Famille

En France, 20 000 décès sont déclenchés par un caillot sanguin – découvrez les 8 signes qui alertent

by Emma

Une petite masse de sang qui se solidifie dans le vaisseau sanguin est baptisée phlébite. En cas de blessure, le sang se coagule systématiquement afin d’atténuer les pertes de sang. Mais, un caillot de sang par contre c’est périlleux et est susceptible de provoquer un accident vasculaire cérébral et de séquelles sérieuses. 20 000 Français sont morts toutes les années pour cause de caillot de sang d’après les chiffres donnés par l’Inserm. A l’instar de plusieurs autres pathologies, il est important de repérer les alertes qui précèdent la phlébite pour pouvoir prendre des précautions. Découvrez les 8 signes symptomatiques diffusés par le Figaro afin de vous avertir.

Un caillot de sang est susceptible de toucher tout intervalle d’âge. Afin de lutter contre ce drame, les signes avant-coureurs devront être connus par tous.

Définition du caillot de sang ou phlébite

Afin de ne pas perdre excessivement de sang, le sang se coagule de manière spontanée en cas de blessure. Mais, lorsque le sang se congèle, l’impulsion sanguine est encombrée proportionnellement ou totalement, on parle de caillot sanguin.

La phlébite est répartie en deux grandes subdivisions : celle profonde ou superficielle et la gravité est variée. Souvent, le caillot de sang se développe aux jambes, mais il peut se former sur n’importe quelle partie du corps. La maladie est loin d’être anodine puisque c’est susceptible de provoquer un infarctus ou un AVC.

Les symptômes d’une phlébite

Afin de préserver la capitale santé, découvrez les signes transmis par les corps avant la survenu d’une maladie, comme le cas du caillot de sang.

  • Érubescence
  • Afflictions ressenti sur l’une des jambes
  • Gonflement
  • Douleur au mollet
  • Engourdissement ressenti au niveau du mollet
  • Enflure de la jambe
  • Amollissement de certaine partie corporelle
  • Foisonnement de la jambe.

Selon l’Inserm, les alertes ne surviennent pas fréquemment chez l’individu alors il serait judicieux de prêter attention à ces signes.

Les causes aggravantes

Des éléments à risque amplifient considérablement la probabilité de développer une thrombose de sang, se sont :

Le tabagisme

La consommation de tabac, des cigarettes augmente le risque de caillot de sang selon une recherche entamée en 2013.

L’alcoolisme

Des séquelles au détriment de la santé découlent de l’excès d’alcool. L’idée est fondée sur cette présente analyse. L’alcool augmente effectivement le risque de phlébite.

Le sucre

Les aliments sucrés présentent réellement un risque pour la santé puisqu’est l’un des facteurs de risque de développer une thrombose veineuse. Toujours fondé sur cette analyse diffusée par le Journal of Thrombosis Haemostasis, un excès de glucose dans le sang serait étroitement lié à au caillot de sang.

Le surpoids

Dans le monde entier, le surpoids présente une pandémie à risque d’après l’OMS, et pour cause 2,8 millions de décès découlent de la grosseur. Cette dernière est source de diverses pathologies d’après une recherche diffusée par American Journal of Medicine, notamment le caillot de sang.

Médicaments contraceptifs par voie orale

Il existe une réelle liaison entre la consommation de contraceptif et le développement de phlébite selon cette étude.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend