Histoires

Elle a obligé son mari à dormir sur le canapé en disputant mais ne savait pas que cela tournera à un véritable drame

Dans la vie, les faits tragiques dont on peut endurer finissent toujours par nous concéder des leçons qu’on ne risque pas d’oublier. A l’instar, la nécessité de garder les gens qu’on aime le plus près de nous, les aimer et prendre soin d’eux tant qu’on le peut et avant qu’il ne soit trop tard. La raison ? La vie est éphémère et nous ne savons pas le moment prédéfini auquel nous pouvons perdre et ne jamais les revoir. Si seulement partenaire le jour avant de son décès. The Sun relaye un témoignage sur cette histoire poignante.

Le vrai bonheur, c’est de vivre avec les personnes qu’on aime et de sa famille autour d’un repas familial ou bien en partageant de bon moment à faire des activités dans la joie et la bonne humeur. Comme Mikey, le mari d’Ashley, il avait cet esprit de famille et se préparait à tout pour rendre sa femme et ses enfants heureux.

L’amour d’un mari qui s’apprête à tout pour sa famille

A 36 ans, Mikey consacraient de longues heures de boulots pour pourvoir aux besoins de sa petite famille. En dehors de son travail journalier, il comblait des heures complémentaires afin d’avoir le moyen d‘emmener sa femme à Prague pour fêter son anniversaire mais également ses trois enfants à Disneyland. Un engagement qu’il fait et qu’il promet à sa famille de réaliser tous les ans.

Afin d’y parvenir, ce père de famille s’enrôlait à des heures de travail jusqu’à atteindre son seuil. Ainsi, il exécutait 16 heures de travail tous les jours, sept jours sur sept et pas de temps mort. Son épouse savait qu’à terme, ce rythme de travail allait le détruire.

Lorsqu’il rentrait de son travail un soir, Ashley avait repéré que Mikey était submergé par la fatigue et dans un état absolument affaibli. Elle ne pouvait plus alors endurer de le voir dans une telle condition et a commencé à lui critiquer. Dans son témoignage, elle annonce : « Il était harassé par les heures qu’il passait au travail. Il était tellement exténué que pratiquement il s’écroulait et je sentais que sa santé se dégradait ». Ensuite, elle poursuit : « Quand il est rentré ce soir-là, il était tellement abattu que je n’ai pas pu supporter et je me suis mise en colère. Je lui ai demandé de dormir sur le canapé du salon, ce qui était stupide ».

Cependant, Ashley n’avait aucun idée de ce qui se passera le jour d’après à l’heure du réveil. Elle était extrêmement offusquée d’apercevoir qu’il ne respirait plus. « Quand je suis sortie de la chambre et que je l’ai vu le lendemain matin, je savais que quelque chose n’allait pas tout de suite. Il était exactement dans la même position que la veille avec le visage décoloré et gris. »

Etant incapable d’encaisser ce qu’elle venait d’apprendre, elle a parcouru la rue en grande vitesse et mugissait : « Mikey est mort » avant de s’évanouir. Les voisins l’ont alors emmené chez elle, mais Ashley ne parvenait pas à admettre l’idée que son mari ne reviendra plus. Elle était troublée et corrodée par la faute de l’avoir abandonné avec des propos impitoyable, durant leur échanges la veille de son décès, emportée par la colère. Elle déplore de l’avoir obligé à sommeiller sur le canapé et son tourment était d’autant plus amplifié quand elle a appris que Mikey avait assemblé de l’argent pour emmener sa famille en vacances, comme il l’avait promis de temps en temps.

Par la suite, pour rendre hommage à son époux durant la cérémonie funèbre, Ashley a fait une discours : « Embrassez vos proches et dites-leur que vous vous souciez d’eux, faites leur savoir que vous les aimez car ils ne seront pas toujours là. Dites bonne nuit au coucher et dites au revoir car un jour, on ne sait jamais, ils peuvent pousser des ailes et voler. Vivez tous les jours comme si c’était le dernier et abandonnez les rancunes du passé. Nos vies sont trop courtes ».

Comblez la vie d’amour, au lieu d’alimenter la rancœur

Lorsqu’on garde du ressentiment en soi, cela ne fait que nous empoisonner petit à petit. Il est vrai qu’on est humain de l’expérimenter cependant, le pardon est aussi un acte humain. Quand on éprouve de l’amour pour quelqu’un, on lui accorde le pardon et on déboucle le chemin vers la liberté puisqu’endurer une rancune ne mènera nulle part. En outre, sachez profiter de l’instant présent avec les gens qu’on aime puisque ce moment présent est l’unique chose qui subsiste que ce soit pour nous-même ou dans nos relations envers autrui. Une relation amoureuse véritable nécessitera toujours d’être dressée sur l’amour et dans l’endroit et le moment.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend