Découvrez le Gombo, un remède très efficace contre le diabète et d’autres maladies – Recettes en Famille

Découvrez le Gombo, un remède très efficace contre le diabète et d’autres maladies

by Emma

Les légumes et les fruits sont des aliments riches en vitamines et antioxydants. Ces éléments sont indispensables pour notre santé. Ils les protègent également contre les radicaux libres. Cela facilite ainsi la réduction des risques des maladies cardiovasculaires, de  ou encore du diabète. L’okra (Hibiscus Esculentus), appelé également gombo, est un légume d’origine africaine qui fait partie de ces aliments indispensables pour notre santé.

Le gombo est un légume verdâtre qui se consomme cuit ou cru. Il contient de minuscules graines. La particularité du gombo est le fait qu’il est riche en antioxydants et en fibres alimentaires. Cet aliment est ainsi un remède naturel pour réduire le taux de cholestérol élevé, le diabète, mais aussi la prolifération des cellules cancéreuses.

Propriétés du gombo

Le gombo contient du bêta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine et la quercétine qui sont d’excellents antioxydants. Il dispose également d’une quantité élevée de fibres solubles. Cela permet au gombo de faciliter la réduction du taux de sucre dans le sang.  Le gombo est donc un aliment diététique qui améliore la circulation sanguine ainsi que le taux de glycémie.

Cet aliment est donc une bonne source de vitamines. Il contient les calories nécessaires à l’organisme et apporte l’énergie nécessaire pour faire face à la journée. Il  est riche en eau, mais également en vitamines (A, B2, B3, B6, B9, C et K). Des oligo-éléments, des minéraux essentiels, tels que le calcium, le potassium, le cuivre, le fer sont aussi présents dans ce légume.

Les bienfaits du gombo pour la santé

C’est un remède qui prévient le cancer

La quercétine, un antioxydant contenu dans le gombo permet de neutraliser les radicaux libres. Cet aliment ruche en fibres permet aussi de prévenir l’apparition du cancer du côlon et du rectum. Le gombo facilite également le transit intestinal et libérant le corps des toxines.

C’est un remède contre le diabète

Le gombo a démontré son efficacité ainsi que ses bienfaits pour la prévention et le traitement du diabète. Disposant d’une forte teneur en fibres, il régule et diminue la glycémie. Pour ce faire, le gombo inhibe une enzyme spécifique (alpha-glucosidase). Ce dernier décompose les glucides et améliore la sensibilité à l’insuline.

Il régule le taux de cholestérol.

Cet aliment riche en fibres régule également le taux de graisse dans le sang.  Selon le Phytothereapy research, le gombo pourrait réduire les niveaux de cholestérol et des triglycérides contenus dans le sang.  En d’autres termes, une consommation régulière de gombo empêche l’apparition de certaines maladies telles que l’athérosclérose. Cela prévient aussi les maladies cardiovasculaires.

Il booste le système immunitaire

Très riche en vitamine A, le gombo permet de renforcer le système immunitaire. Il augmente le taux de globules blancs contenu dans le sang. En plus, en raison de sa forte teneur en antioxydants (polyphénols et flavonoïdes) et en vitamine C, le gombo est un puissant anti-inflammatoire et antivieillissement cellulaire.

Il prévient la gastrite

L’infection par la bactérie H.Pylori se caractérise par une bactérie qui se niche dans la muqueuse intestinale. Elle cause une inflammation pouvant causer une gastrite. Le gombo, consommé en jus est un puissant antibactérien. Il empêche l’adhérence du H.Pylori au tissu gastrique.

En conclusion : Malgré sa texture collante qui décourage certains, le gombo est un aliment qui présente d’excellents effets thérapeutiques. Vous pouvez le consommer en salade chaude ou froide selon vos préférences.

Ingrédients :

  • 1kg de gombo
  • 2 tomates fraiches
  • 3 oignons
  • Herbes de Provence
  • Poivre et sel
  • Laurier
  • Huile d’olive

Préparation :

Faites rissoler les oignons coupés dans l’huile d’olive en y ajoutant les épices et les herbes. Attendez que les oignons soient dorés avant d’ajouter les tomates coupées en dés. Couvrez le tout en baissant le feu et laissez mijoter pendant une quinzaine de minutes. Ajouter par la suite les gombos avec les gousses d’ail. Laissez la préparation mijoter durant 20 minutes.

Bonne dégustation !

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend