Histoires

Déclarée disparue en 2014, la fille est retrouvée vivante dans une chambre d’hôtel

Les aléas de la vie exposent parfois des événements qui font perdre la foi en l’humanité. Certains d’entre les récits se terminent de manière injuste et d’autres par une fin heureuse et inattendue. Comme l’est cette histoire émouvante d’une ado retrouvée dans un état cadavéreux, six ans après sa disparition. Il s’agit de Penelope Inks qui a pu rencontrer de nouveau sa famille après une longue séparation et sans avoir aucune nouvelle d’elle. Alors que la fille n’avait que 11 ans, elle a subi le sort de la cruauté humaine. A l’heure, Penelope peut surplomber cette terrible expérience. Les confrères du Metro reprennent le témoignage frappant sur leur plateforme.

La fille ayant subi un traumatisme a heureusement fini par revenir auprès de ses parents, alors qu’elle a été enlevée à l’âge de 11 ans. Elle a actuellement 17 ans et des cicatrices sont découvertes sur son corps avec un état vulnérable de sa santé suite à ce fait bouleversant. Face à la retrouvaille, ses parents sont heureux de cette surprise après une déception douloureuse.

Dans un état cadavérique

Six ans suite à sa disparition, Penelope Inks est retrouvée vivante, mais dans un état pénible. On l’a retrouvée dans une chambre d’hôtel situé à Texas, à un moment inattendu où ses parents étaient émus de joies de la revoir. Le père a engagé Philip Klein de prendre en main la situation au jour de l’enlèvement, et c’est cet homme qui a transmis la bonne nouvelle.  « Elle a pris son premier repas. Elle refusait de manger. Elle vivait avec du Dr Pepper [ndlr : un soda] et des bonbons. Elle est émaciée. » Peut-on lire sur son témoignage. Il a ensuite ajouté : « Elle ne sait pas à qui faire confiance, à qui ne pas faire confiance. » De là, il a été découvert que la fille n’était pas kidnappée seule, mais avec sa mère.

Un double enlèvement

Suite à ce fait tragique, Penelope, 17 ans, travaille pour le compte d’une association de protection de l’enfance. Elle suit des traitements médicaux jusqu’à ce qu’elle se remette du traumatisme et sera par a suite, remise en garde par sa famille. Après que l’autorité ait prononcé la garde exclusive de la jeune fille par son papa, Penelope a disparu avec sa mère Heather. Cette dernière s’est échappée aux puissances publiques durant 6 ans. Durant cette longue durée, elle se cache derrière des surnoms changeants dans le but de ne pas être révélée avec sa fille. Un jour, Heather contacte le commissariat de police pour porter plainte à son époux qui tente un acte d’intoxication à son détriment. Fort heureusement, on s’est aperçu de la ravisseuse, un hasard qui vaut à l’adolescente de revoir son père bouleversé depuis six ans.

Kidnapper l’adolescente pour se venger

Prouvé par des images, Heather Inks est la ravisseuse de la fille de 11 ans. Après que son ancien mari a été prononcé pour avoir la garde de Penelope, elle a voulu réglé son compte. Ainsi, elle enlève sa propre fille. Sitôt, elle est arrêtée par le biais de l’inspecteur engagé qui témoigne : « Le père est soulagé et l’enfant aussi. Il est heureux qu’elle ne doive pas courir partout aux Etats-Unis avec une mère qui, au mieux est un criminel et au pire un animal. » La criminelle a été localisée grâce aux enquêteurs qui ont tracé son appel sous un pseudonyme utilisé par Heather. Le coup d’appel a aidé à retrouver la femme qui voulait régler son compte.

Une efficacité qui aide

L’intervention de la police a majoritairement permis de retrouver Penelope. A cet effet, Philip Klein salue tout en reconnaissant facétieusement cette mission. L’inspecteur glorifie dans le témoignage : « Je ne peux pas en dire assez sur le FBI. Je ne peux pas en dire assez sur le département de police de Madisonville, le département du shérif du comté de Madison. » Ensuite, il ajoute : « Ils ont dit : Nous avons un problème ici, il semble que ça soit elle. » C’est à ce moment que la ravisseuse s’est fait arrêter pour son crime d’enlèvement sans caution, grâce à la coopération de Philip Klein. Elle attend pour l’heure la date de son jugement à la cour, une même occasion pour le père de Penelope qui a procédé à une recherche inlassable de sa fille.

Les conséquences du divorce envers les enfants

Pour le cas de cette jeune fille, le divorce de ses parents lui a presque coûté la vie. Les divorces sont parfois à l’origine d’une expérience déplaisante à l’égard des enfants innocents. Lorsque le ménage subi une conflagration, on peut imaginer un chantage émotionnel allant jusqu’à de pires actes. Au moment de divorce, l’une et l’autre partie sont tenues de maîtriser la situation avec un discernement bien fondé. L’enfant ne peut en aucun cas être pris d’otage à cause d’une liaison improbable. D’autant plus, il n’a pas à subir des répercussions d’une rupture de mariage qui est cependant inéluctable.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend