Débarrassez-vous de ces 10 choses portes malheur que vous avez chez vous pour être heureux – Recettes en Famille

Débarrassez-vous de ces 10 choses portes malheur que vous avez chez vous pour être heureux

by Emma

Lorsqu’un malheur survient, nous avons tendance à l’attribuer à une personne, à un e cause externe, ou même à un objet. Il en est de même que vous soyez superstitieux ou pas. Mais certains objets qu’on garde chez soi peuvent, selon des croyances communes, porter malheur. Passons en revue ces 10 articles.

 

Croiser les doigts ou toucher du bois permet de chasser le mauvais sort et cela jour en notre faveur. D’ailleurs, il serait indispensable de jeter certains objets qui se trouve dans la maison, parce qu’ils sont connues comme étant des porte-malheur et porteurs de malchance.

 

  • Une pendule cassée

Nombreux d’entre nous tiennent à une horloge malgré qu’elle soit cassée, sauf que cela peut porter malheur. Selon les croyances populaires, si elle arrête de marcher soudainement, cela signifie que des problèmes surviendront sans tarder.

  • Un cactus

Prisé en intérieur, cette plante peut favoriser les malchances. Il en est de même pour le cas des autres arbustes pointus.

  • Un miroir cassé

Un miroir brisé peut véhiculer 7 ans de malheur. Néanmoins, même un miroir rescapé peut devenir inquiétant. Selon la légende de l’époque victorienne, les miroirs ont la capacité de voler les âmes. C’est pourquoi les Victoriens recouvraient les miroirs d’un tissu lorsqu’une personne mourrait afin que son âme ne reste pas bloquée dans son ancienne maison.

  • Des bouquets de fleurs rouges et blanches

En outre, les fétichismes des Victoriens ne se limitent pas seulement aux miroirs, car selon cette superstition, la composition de bouquet de fleurs exclusivement rouges et blanches porte malheur. Ce type de bouquet invoque la mort.

  • Des chaussures sur la table

Il est dit que cette superstition prend sa source du rituel des miniers dans l’exploitation minière. Autrefois, lorsqu’un mineur mourrait, on plaçait ses chaussures sur la table pour lui rendre hommage. Si vous le faites alors que personne n’est mort, il s’agit d’un mauvais présage.

  • Des plumes de paon

Orner la maison de plumes de paon est esthétique certes, mais elles portent malheur. Dans ce sens, elles prédisent des échecs au sein de la famille qui ne tardera pas à venir. Il s’agit d’une croyance inspirée du caractère de l’oiseau. En cause, le paon étant sur le vif, il est très alerte lorsqu’il est face à un danger. Il est dit que cet élément prédit une mort imminente.

  • Les fauteuils à bascule

Les fauteuils à bascule sont appréciés grâce au confort et relaxation qu’ils octroient. Mais faites attention aux fauteuils vides. La légende irlandaise affirme qu’une chaise à bascule vide attise les mauvais esprits à venir à la maison. Si malheureusement, votre fauteuil se met à se balancer tout seul, quelque chose de pire va survenir. Effectivement, cela veut dire que les mauvais esprits se sont déjà invités chez la famille.

  • Un vieux balai

Ce n’est pas pour rien si plusieurs superstitions sont liées au balai. La croyance séculaire présume que passer le balai la nuit peut présager la mort d’un membre de la famille ou d’un proche. Si jamais vous déménagez dans une nouvelle maison, pensez à jeter les anciens balais au risque de balayer la chance qui doit entrer dans votre nouvelle maison.

  • Un parapluie ouvert

Un parapluie ouvert à l’intérieur de votre maison est un mauvais présage. Cette croyance datant du XVIIIe siècle affirme que le fait d’apporter à la maison un objet qui vous protège est signe d’insulte pour les esprits gardiens. Alors, vous risquez de subir leur colère.

A l’instar de l’astrologie, les superstitions ne sont pas une science. Cela étant dit, il faut alors prendre les informations liées à ce sujet avec des pincettes.

Share to your social media accounts!

Send this to a friend