De l’ail et du vinaigre, un ensemble défensif contre de nombreuses affections – Recettes en Famille

De l’ail et du vinaigre, un ensemble défensif contre de nombreuses affections

by Emma

Pour la santé et le bien-être il existe beaucoup d’aliment naturel qui sont très efficace, mais ces aliments sont aussi des régales pour les papilles gustatives. L’ail est inclus parmi eux, du fait de son odeur il peut repousser certains, en provoquant une mauvaise haleine. Malgré ce problème, il est utile de mettre en relief les vertus de cet ingrédient pour la santé ; si on y ajoute des vinaigres de cidre les bienfaits sont exponentiellement accrus.

Avoir une bonne santé est de mise, ainsi il est important de choisir une alimentation qui nous offre les oligo-éléments qui nous procure une tonification de l’organisme. Il faut aussi savoir qu’un régime adapté au corps ajouter avec de l’exercice sportive, sont des activités sains pour éviter les toxines et combattre les radicaux libres, qui entrainent les maladies et le vieillissement des tissus du corps avant l’heure. Pour ce faire, nous vous suggérons une recette à base d’ail, de vinaigre de cidre et d’autres accompagnements, qui va nous procurer convenablement une santé de fer.

Voyons tout d’abord les vertus de l’ail et du vinaigre de cidre de pomme.

L’ail : ce fameux condiment des plats et des recettes de cuisine, fournit en même temps son rôle dans l’obtention du corps de la vitalité nécessaire pour le quotidien. C’est un aliment à forte potentiel anti-inflammatoires et immunomodulatrices, prouvé par les scientifiques, et trouvé dans le revu Immunology Research. Mais aussi l’ail nous procure une barrière qui protège le système cardiovasculaire, car il peut diminuer le cholestérol, d’après la présente étude. Avec sa richesse en Allicine, il procure une activité antimicrobienne et antibactérienne contre la surabondance de bactéries Gram-négatives et Gram-positives, comme le démontre cet étude. En plus de tout ça, ce condiment nous offre également, selon une recherche randomisée, parus dans Advanced Biomedical Research, de décroitre le taux de graisse dans le foie et de prévenir de la stéatose hépatique non alcoolique.

Le vinaigre de cidre de pomme : un fort potentiel en acide acétique, le vinaigre de cidre évite l’obésité et diminue l’irritation. Dans une recherche, cet aliment procure une réduction de l’apport en aliment des rongeurs obèses et de changer leur microbiote intestinal, et aussi diminuer l’oxydation et l’irritation de leur foie. Par ailleurs, le vinaigre de Nipa, possède une plus puissante capacité à lutter contre ces troubles. Mais aussi, d’après des recherches scientifiques, le vinaigre de cidre avait une propriété antimicrobienne quand on l’ajoute à notre alimentation.

Recette :

Il est recommandé de se procurer des aliments de nature biologique, pour se prévenir de tous les désagréments que pourraient engendrer les produits chimiques.

Ingrédients

  • 450 g d’ail épluché
  • ½ litre de vinaigre de cidre de pomme
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 cuillerée à soupe d’origan
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 6 grains de poivre noir
  • ½ verre d’eau

Comment les utiliser ?

– Cuire dans une casserole jusqu’à ébullition les ingrédients suivants : l’eau, l’huile d’olive, l’origan, les feuilles de laurier et les grains de poivre.

– Additionner l’ail pelé et continuer la cuisson pendant 3 minutes, et après laisser refroidir.

– versez le tout dans un bocal en verre, qui a été bien nettoyer et stérilisé avant

– Finalement, ajouter le vinaigre de cidre de pomme

– Mélanger bien le tout et mettre dans le réfrigérateur

Après 5 jours, la mixture est fin prête pour la consommation. On peut l’accompagner avec de la salade, des sandwichs ou autres plats que vous jugez bon.

Précautions

L’ail n’est pas recommandé pour les gens qui ont la porphyrie, une maladie du sang qui entraine une sensibilité à la lumière. Il est aussi déconseillé pour les individus qui ont subi une intervention chirurgicale à cause des anticoagulants. Donc il faut s’abstenir de manger de l’ail 10 jours avant une quelconque chirurgie. Cet ingrédient est aussi à éviter pour les femmes qui allaitent à cause de sont gout qui pourrait altérer le lait maternel.

Le vinaigre de cidre quand à lui peut provoquer quelques désagréments digestifs à cause de son acidité.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend