News

D’après les affirmations d’une maman : « Beaucoup de gens pensent que le coronavirus n’est pas grave »

Le confinement est encore à vivre pendant quelques mois, selon les autorités au Royaume-Uni. Dans ce territoire, le coronavirus a frappé plus de 22 000 individus, et le nombre de personne tué par la maladie est jusqu’à 1 228. Ce pays ressent de plus en plus les conséquences du coronavirus, et la conscientisation du peuple est très attendue pour que les mesures de protection, mis en place par le gouvernement, soient respectées. En effet, une jeune maman qui a du mal à respirer, relayée dans un journal britannique Metro, a expliqué que : “beaucoup de gens croient que le coronavirus n’est pas grave”.

D’après des bilans de France 24, le Royaume Uni a dénombré 180 morts de plus, seulement dans les dernières 24 heures. En parlant des statistiques des personnes contaminés et morts du coronavirus dans ce pays, on peut constater : 22 141 personnes testés positifs, et avec les 209 morts les jours d’avant, le nombre de personnes décédés est maintenant : 1 408, depuis le début de la pandémie.

C’est à cause des ces bilans assez lourds à entendre que la mère de famille de 36 ans, veut mettre sous les yeux des plus sceptiques tout ce qu’elle traverse à cause du coronavirus. Tout cela aux fins de conscientiser la population sur le danger du coronavirus, et pour qu’elle puisse respecter les mesures de protections liés à ce fléau.

“Ça c’est moi qui respire”

On observe Ingé Kirsten qui est en proie à une difficulté respiratoire causée par le coronavirus, cette vidéo a été retransmise par un média britannique, le Daily Mirror. Malgré ses troubles respiratoires et sa toux, elle était déterminée à envoyer un message à tout le monde, dans le but de les éveiller aux dangers et les conséquences que l’on peut encourir face au coronavirus. «Je voulais juste faire une vidéo pour montrer à quel point c’est vraiment sérieux, parce que je sais que plusieurs gens ne croient pas vraiment que c’est un virus dangereux», déclare la jeune femme sur les réseaux sociaux.

https://www.mirror.co.uk/news/uk-news/coronavirus-mum-left-gasping-air-21724582#ICID=OffSiteVideo

La jeune femme a voulu souligner le fait que le plus difficiles avec le coronavirus est le problème respiratoire. Ce symptôme le met en relief, par rapport aux autres maladies de la même famille que cette dernière. «Ça, c’est moi qui respire» dit-elle avant d’inspirer difficilement.

Kirsten a été frappée par une toux intense et ininterrompue, qui l’a entrainée à faire appel aux secours. C’est ainsi qu’elle a découvert qu’elle était probablement atteint du coronavirus. Cependant, son état n’est pas encore assez critique pour être hospitaliser.

Après qu’elle soit mise en quarantaine, depuis son diagnostic, elle constate maintenant que le gouvernement britannique avait pris du retard sur les mesures de fermeture de certains endroits aux grands publiques. Comme les bars, les cafés ou encore les restaurants. “Pourquoi les gens voudraient-ils mettre leur vie et celle des autres en danger? C’est bizarre, à mon avis.”, elle a ajouté. 

Le Royaume-Uni face au coronavirus.

Les britanniques et le gouvernement en place font appel à une solidarité exemplaire, dans cette guerre contre le coronavirus. D’après les informations parvenues dans Le Monde, le National Health Service (NHS) est l’institution de santé britannique. C’est la deuxième entité que le peuple britannique approuve le plus, après la famille royale.

C’est pour cette raison que lorsque les mesures de confinements, et les autres mesures prises contre la globalisation du coronavirus, ont été proclamées le peuple a suivi exactement les procédures sans rechigner. Il a eut même un engouement sans pareil, de 600 000 personnes pour aider l’institution sanitaire britannique. Par rapport à ce volontarisme, le premier ministre Boris Johnson a répondu : « Merci au nom de tout le pays ! ».

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend