Histoires

Coronavirus : un garçon croit avoir perdu sa mère, mais après une découverte étonnante se passe

La pandémie du coronavirus a laissé beaucoup de familles dans le monde entier en deuil, face à la perte de leurs êtres chères. Ce petit garçon a eu la même expérience, mais ce qui allait se passer quelques jours après est incroyable. Cet article est relayé par le journal The Sun.

Après avoir découvert la mort de sa mère, ce garçon a cru qu’il allait être orphelin pour de bon. Cependant, il a été surpris en découvrant deux jours après, que sa mère n’avait pas succombé à la maladie.

L’hôpital a reconnu avoir fait une terrible erreur, quant à l’observation faite sur la mère. Le garçon qui s’était mis en tête de mettre à terre sa mère, a été stupéfait par le fait qu’elle était encore en vie.

Une fin qui semblait avoir une perspective amer

Ca mère de ce garçon travaillait dans une maison de retraite, avant de se faire dépisté positif, au coronavirus. C’est sa sœur nommé Andréa qui a expliqué ces faits, dans une station radio et elle a affirmé que sa sœur était en très mauvaise état. En effet, sa sœur était sous assistance respiratoire, aux urgences.

Problème de confusion

A ce jour, on que la vie de la mère n’est plus à craindre, d’après les informations de sa famille. Par ailleurs, elle est encore sous traitement, et elle ne peut pas encore recevoir de visite.

Mais avant toute cette consolation, quand le premier téléphone de l’hôpital a sonné, Andréa a perdu tout espoir. Lors de cet appel, elle était au travail et les médecins lui ont demandé de prendre les effets personnels de sa sœur à l’hôpital.

« J’ai été complètement choquée. J’ai immédiatement quitté mon travail. Je suis allée voir ma famille et je leur ai d’abord annoncé la nouvelle » a déclaré Andrea avant de continuer, « J’ai dû dire à mon neveu de 11 ans que sa mère était décédée. Bien sûr, il a fondu en larmes. Comment pourriez-vous annoncer à un enfant de 11 ans quelque chose comme ça ? Il n’y a rien de pire pour un enfant qu’une situation pareille ».

Après cette erreur, le rebondissement

Ainsi, Andréa est arrivée à l’hôpital pour prendre les affaires de la « défunte ». Sur les lieux, elle a pris des photos, un portefeuille, des clés. Cependant, quand elle était arrivée au supermarché, elle a encore reçu un autre appel. D’après Andréa : « C’était à nouveau l’hôpital et la conversation a commencé avec un interlocuteur qui disait ‘s’il vous plaît ne vous fâchez pas maintenant…vous devriez vous mettre à l’aise. Il y a eu une confusion. Votre sœur n’est pas morte. Elle va bien. ».

Après s’être sentie « incroyablement soulagée », elle a eu du mal à comprendre ce qui a bien pu permettre au personnel de se tromper dans le cas de sa sœur et de commettre une telle erreur. Ainsi, elle n’a pu se résoudre à être convaincue des excuses et des explications de l’hôpital. Une réaction légitime au vu de l’anxiété ambiante qui régnait dans la famille dont les émotions étaient ravagées. Aujourd’hui l’état de la patiente s’améliore au gré des jours et la famille espère qu’elle se rétablisse complètement.

Un porte-parole de l’établissement a déclaré à la radio : « Nous regrettons profondément cette tragique confusion. Le médecin traitant est en contact avec les proches. C’est une erreur humaine dans le processus administratif. »

Les recommandations contre la propagation du Covid-19.

« Restez à la maison », tout le monde a entendue maint et une fois cette restriction visant à lutter contre la pandémie.  Par contre, il faut toujours le répéter à fin que tout le monde puisse l’appliquer avec toutes les mesures de protections, contre cette crise sanitaire qui est devenu mondiale. Donc le port de masque est aujourd’hui plus utile que jamais avec le lavage des mains, et de toutes autres surfaces susceptibles de se faire contaminer par le coronavirus. Enfin, il faut aussi s’armer de patience pour éviter les emportements.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend