Coronavirus : savez-vous que la présence du virus est détectable par l’aspect des yeux – Recettes en Famille

Coronavirus : savez-vous que la présence du virus est détectable par l’aspect des yeux

by Emma

Découlant du virus de Wuhan, 3,8 millions de personnes sont contaminées et 265 000 décédées. Ces chiffres sont fournis par une statistique à l’échelle mondiale. Certes, chaque gouvernement des pays infectés font leur nécessaire pour riposter contre ses attaques. Depuis, les équipes de la branche scientifique s’offrent corps et âme afin de contrôler la pandémie. La fièvre et la grippe sont toutes les deux connues comme étant des symptômes du covid-19. Cependant, les signes ne se limitent pas à cela. La conjonctivite est tout de même un signe relatif, selon les informations relayées par le journal Sud-Ouest

Si les chercheurs se sont promptement focalisés sur ce propos, c’est dans le but de lutter contre cette contamination. L’Académie Américaine d’Ophtalmologie répand à cet effet, les avertissements nécessaires.

Qu’est-ce que la conjonctivite ?

Par définition, c’est lorsque la membrane muqueuse qui tapisse l’intérieur des yeux est sujette à une inflammation. Ce nouveau symptôme du coronavirus a été étudié par l’Académie Américaine d’Ophtalmologie. Ainsi, cette entité sanitaire avertit par le biais d’une annonce sur ce qui est de sa manifestation, et que nombreux des patients testés positifs au coronavirus présentent cette inflammation au niveau des yeux. L’annonce vise spécifiquement les ophtalmologues à être observer minutieusement sur ce point. D’après l’ l’Académie Américaine d’Ophtalmologie dans le Sud-Ouest, « Ils (Les ophtalmologues, NDLR) pourraient être en première ligne pour détecter d’éventuels cas de Covid-19 ». Effectivement, durant les études effectuées par ces agents ophtalmologues, ils utilisent des mesures draconiennes, comme l’utilisation des masques, de lunettes de protection. D’ailleurs, ils ne manquent pas de nettoyer et de désinfecter les ustensiles à disposition.

Un même constat pour une panoplie d’études

Des autres approfondissements sont attestés par cet avis selon la revue Forbes, notamment un d’entre eux réalisés en Chine. Suite à un constat sur 12 patients, 7 d’entre eux sont sujets à la conjonctivite. Ladite étude est cependant, encore sous supervision. Et pour cause, un défaut de rigueur scientifique a été repéré le long de l’analyse, ce qui incite à être vigilant face à ce résultat.

Cependant, l’étude constatée relative à l’inflammation de la conjonctivite ne se limite pas à cela. Dans The New England Journal of Medicine, une autre observation expose des données sur 1 099 cas confirmés du coronavirus, dont 0,8% d’entre eux, donc 9 patients ont un aspect relatif à la conjonctivite.

Même si plusieurs études se focalisent sur cet aspect, l’avis reste encore flou mais à prendre à considération. La raison ? L’inflammation de la conjonctivite est un signe le plus rencontré en cas de coronavirus.

En bref, il est recommandé de rester attentif à la conjonctivite. Par ailleurs, l’inflammation des membranes oculaires peut découler d’une pléthore de cause, ce qui ne le restreint pas uniquement à la présence du coronavirus. Lorsque vous présentez ce signe, le bon réflexe est d‘appeler à temps un personnel médical pour attester la présence du covid-19.

L’Organisation Mondial de la Santé invoque les symptômes courants du coronavirus :

  • Des toux
  • L’irritation au niveau de la gorge
  • Une aura fiévreuse
  • Des diarrhées
  • Un encombrement respiratoire
  • Le nez qui coule
  • Des excès de fatigue
  • Des courbatures.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend