Comment bien nettoyer ses fruits et légumes au risque en cette période pandémique ? – Recettes en Famille

Comment bien nettoyer ses fruits et légumes au risque en cette période pandémique ?

by Emma

Afin de limiter la propagation du virus, il faut se prémunir du virus dans toutes les circonstances. Dans ce sens, le gouvernement en cesse de publier des recommandations et des directives nécessaires. On se demande alors comment nettoyer les fruits et légumes, du fait que ce sont des aliments touchés par plusieurs mains.

Des gestes consistant à se prémunir du virus sont de mise, dont le lavage des nourritures achetées en grande surface ou en hypermarché de plus que ses endroits sont fréquentés par divers individus.

La vigilance doit toujours être de mise en plus des mesures sanitaires, de la distanciation sociale ainsi que du nettoyage des produits achetés. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), la sécurité sanitaire des aliments nécessite d’être prise en compte.

Quid du risque de transmission du virus ?

D’après les informations de l’ANSES, aucune preuve scientifique ne laisse penser que le virus peut nous s’inoculer par voie digestive. Cependant, la seule différence concerne le mâchement d’un aliment infecté. Ainsi, l’agence ne peut pas exclure complètement l’éventuelle infection par cette voie. C’est pourquoi elle encourage les patients à éviter à tout prix de prendre ou de concocter les aliments des autres.

Quant au Dr Bruno Grandbastien, président de la Société française d’hygiène hospitalière, il annonce au Nouvel Observateur que la vigilance est à prendre en considération. « Dans un champ de santé, le risque zéro n’existe pas » décrit-il et d’ajouter : « le risque de se contaminer en touchant des produits qu’on met dans son chariot n’est pas nul, mais il est faible. Ce n’est pas le mode principal de transmission ».

Il faut obligatoirement laver ses fruits et légumes à l’eau claire

Dans le cadre d’une prévention optimale contre le virus, l’ANSES invoque un procédé simple et essentiel à laver ses fruits et légumes avant toute consommation ou de cuisson. Pour ce faire, il faut rincer vos fruits et légumes à l’eau claire.

Certaines personnes se ruent à l’utilisation importune du désinfectant en pensant que c’est un moyen idéal de décontamination. Au contraire, les résidus de désinfectant mal rincés se transforment en arme nuisible. De même pour l’utilisation de l’eau de javel pour laver les produits. Et le vinaigre blanc n’est pas non plus nécessaire pour ce faire.

Le Dr Bruno Granbastien, partage le même avis que pour l’ANSES de manière formelle et il précise : « Le lavage simple de fruits et légumes suffit. On cherche un effet mécanique, pas une désinfection ». L’ANSES partage tout de même l’idée unanime de plusieurs experts sur le fait que « la transmission ne se fasse que par voie respiratoire ou par les muqueuses et non par voie digestive ».

Et après le lavage ?

Selon l’ANSES, durant le lavage à l’eau claire, utilisez un essuie-tout en veillant à ce que toutes les particules virales soient éliminées, surtout lorsque l’aliment sera mangé cru.

En outre, l’association détaille de manière plus précise lorsque vous réglez la température de la cuisson des légumes afin de détruire le virus. Ainsi, il est préconisé de régler la température à 63°C durant 4 minutes, un moyen de réduire de manière très considérable la contamination. Autrement dit, la propagation est divisée en 10 000.

Désinfecter le pain

Du moment que le boulanger respecte les mesures d’hygiène, aucun risque n’est encouru et le pain n’est pas contaminé. De plus, d’après l’ANSES, si le four pour la cuisson est à haute température, il n’y a pas de risque encouru.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend