Comment apaiser les douleurs du talon en 6 astuces ? – Recettes en Famille

Comment apaiser les douleurs du talon en 6 astuces ?

by Emma

Quand on se réveille, en se tenant debout, ou après avoir subi un traumatisme, il se peut que le talon subi des douleurs. Il s’agit d’une affliction nommée talalgie plantaire, se traduisant par des maux localisés au niveau de la plante du pied ou encore dans sa partie postérieure. L’affliction est en générale anodine et ne présente aucun effet particulier sur la santé si ce n’est une gêne récurrente. A terme, cette douleur s’attaque de manière réellement lassante et encombre les activités du quotidien. Heureusement que des méthodes simples peuvent être adoptées pour apaiser ces douleurs du talon.

Le sujet de la douleur du talon n’est pas limité à aucune tranche d’âge mais elle peut atteindre les petits, comme les adultes. La raison de la douleur est l’inflammation endurée par le fascia plantaire, la membrane fibreuse reliée à l’os du talon et qui le relie aux phalanges du pied. Le Dr Xavier Loniewski, chirurgien orthopédique, précise que « la plupart du temps, ce type de douleur se manifeste sous le talon ». Selon cet expert, c’est une « inflammation de l’insertion de l’aponévrose plantaire » dans la majorité des cas.

Comment se présentent la douleur du talon et quelles sont ses causes ?

La talalgie plantaire se manifeste dans la plante des pieds et la talalgie postérieure à l’arrière du talon.

La talalgie plantaire 

Cette affliction est l’origine la plus courante des maux au niveau du talon. L’exercice physique entrainant une pression permanente au niveau du talon, des troubles de la statique du pied ou encore la prise de l’âge, sont tous des causes possible de cette douleur. En général, les douleurs se manifestent lorsqu’on une pression est exercée sur les talons : en se tenant debout, à la marche ou d’en montant les escaliers. Selon le Pr Carlos Maynou, chef de service au CHU de Lille : « Parfois, cette douleur irradie vers l’avant de la plante du pied, mais elle apparaît généralement progressivement ». Le spécialiste déploie tout de même que cette affection peut engendrer une sensation de « clou planté dans le talon ».

La talalgie postérieure

Quant à la talalgie postérieure, elle se traduit par des douleurs qui apparaissent après avoir exécuté une pratique sportive ou de la marche. En général, ces douleurs occasionnent une enflure, une rougeur ou un œdème qui s’expérimentent douloureusement sur la partie postérieure du talon. Dans ce groupe d’afflictions, on classifie la talalgie d’origine mécanique qui est susceptible de s’attaquer aux jeunes en mettant des chaussures trop serrées ou en cas d’une tendinopathie d’Achille d’insertion. Le tendinopathie d’Achille est une douleur qui atteint en général, les sportifs adultes qui subissent la maladie diabétique.

Les 6 méthodes qui apaisent les maux du talon

Il existe des meilleures solutions qui consistent à minimiser au maximum les douleurs du talon, notamment :

La recette naturelle de grand-mère

Cette préparation est à base d’ingrédients naturels aux vertus thérapeutiques et anti douleur.

Les ingrédients :

  • 30 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie
  • 500 ml d’huile de jojoba ou d’avocat

La préparation et mode d’emploi

Mélangez les ingrédients et appliquez-le sur la partie potentielle en massant délicatement pour que les apports bénéfiques soient imprégnés. Grâce à ces effets anti-inflammatoires, ces composants éliminent les afflictions au niveau du talon.

  1. L’acupuncture

Une des techniques thérapeutiques la plus prisée en médecine chinoise, l’acupuncture permet d’équilibrer l’énergie vitale en améliorant la fonction des organes. En utilisant des aiguilles très fines, le praticien stimule des points précis qui permettent de promouvoir la circulation de l’énergie dans l’organisme en général.

  1. Le massage localisé

Dans le but d’apaiser les douleurs au niveau du talon, il serait judicieux d’appliquer des massages en utilisant une crème à base de plantes antalgiques. Pour ce faire, appliquez un massage profond en mouvement circulaire afin que les composants puissent incruster dans le corps.

  1. La physiothérapie

La physiothérapie est un traitement le plus prisée pour mettre fin aux douleurs du corps. Le praticien l’effectue en vue d’apaiser les afflictions et en adoptant de différentes méthodes relatives à cet effet.

  1. Les étirements

Il est nécessaire de pratiquer des étirements régulièrement pour que les maux puissent être limités. Il est préconisé de le réaliser avant ou après des activités sportives. Et pour cause, ce type d’éveil musculaire est parfait pour les personnes qui souffrent de maux du talon.

  1. Utiliser une semelle

Des semelles orthopédiques sont conçues pour apaiser les maux au niveau du talon. Ces dispositifs contribuent à alléger la pression que pâtit le talon à cause du poids corporel. D’ailleurs, ces semelles limitent la pression exercée au pied par le poids du corps, atténuent les coups et combattent les épines calcanéennes.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend