Cette mère de couleur blanche enfante des triplets de couleur noir – Recettes en Famille

Cette mère de couleur blanche enfante des triplets de couleur noir

by Emma

Le cas de discrimination sur toutes les formes est encore indéniable dans l’univers et certaines personnes en pâtissent. Cette discrimination peut se manifester par une forme raciale, religieuse ou encore sexiste. Dans ce cas, il existe des personnes démunies qui sont contraintes à se livrer face aux abaissements, aux jugements ou même à des attaques au détriment des personnes jugées non-conformistes. Une femme de couleur blanche a décidé d’enfanter des enfants de couleur noire, d’après ce qu’elle a confié sur Daily Mail. Son affirmation est digne d’éloge.

Le couple, dont Aaron et Rachel Halbert ont l’initiative d’enfanter avec enthousiasme des enfants de couleur noire et ont nié à tout prix le regard des autres. D’après eux, chaque enfant mérite d’être aimé et d’être bien accueilli sans discriminer leur provenance et l’aspect de la peau, ils reçoivent avec bonté cette dissemblance.

Ce couple décide d’enfanter des enfants d’origine afro-américains

L’objectif de ce couple d’Aaron et Rachel est que chaque enfant épanouisse dans une famille accueillante. Ainsi, ils ont choisi d’adopter cinq enfants de couleur noire. D’ailleurs, sur leur déclaration dans un écrit sur Washington Post, ils conçoivent que les enfants de couleur blanche trouvent facilement leur famille adoptive.

Aaron, le père de famille a été élevé par un parent qui lui a fait comprendre le fait de devoir admettre les dissemblances quant aux races. Même si son partenaire, Rachel était presque incapable d’admettre ce concept, au fur et à mesure, le couple ne parvient pas à faire naître un enfant. Ainsi, ils se sont accordés mutuellement d’adopter des enfants de couleur noire et ont rejoint une association d’adoption de Mississipi. Le père a affirmé « Nous l’avons fait avec la conviction profonde que si le Seigneur voulait que nous ayons un enfant caucasien, ma femme allait concevoir naturellement ».

Ils ont commencé par enfanter deux enfants d’origine afro-américains, c’est alors qu’ils se sont rendu compte de de l’enchantement dans leur foyer. Aaron a ajouté « La beauté d’une famille multiethnique se trouve là, dans le fait que les différences sont la chose même qui rend la nôtre plus riche et plus complète. Cela vous oblige à changer votre façon de penser, de parler, d’agir et de vivre ». A la base, le couple n’ont pas spéculé à adopter davantage, mais lorsque la « National Embryon Donation Center » a vu le jour, ils sont convaincus d’élargir les membres de la famille.

Le programme consiste à préserver les embryons surgelés découlant d’une fécondation in vitro établi par un centre d’embryons. Le long de la fécondation in vitro, les embryons sont altérés et certains sont à destination des chercheurs pour une analyse scientifique. Cependant, le « National Embryon Donation Center » s’occupe de leur donner aux couples qui ne peuvent féconder. Aaron et Rachel ont décidé de s’y mettre et le résultat est stupéfiant puisqu’ils ne s’attendent pas à des triplets. La raison ? Les embryons se sont subdivisés.

A l’égard de ce couple, le bonheur en présence de ses cinq enfants caucasiens est inestimable.

Partager une vie et accepter la différence

La discrimination peut se manifester à cause de l’origine, de la couleur de la peau, ou encore de la gent et de la croyance, voire à raison d’une infirmité. Et pire, la discrimination raciale mène à une division communautaire et est source de chaos. Alors que certains individus ont une idée rebelle, l’acceptation de leur origine ne signifie pas leur aimer.

Cette tolérance s’agit d’un concept qui admette la diversité d’autrui. Par conséquent, le fait d’éviter toute sorte de dispersion traduit une mise irréfutable et d’ailleurs qui laisse à chacun la liberté de spéculer ses droits fondamentaux.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend