Cette chapelle réfugie 250 sans-abris toutes les nuits pour les prévenir de sommeiller dans les ruelles – Recettes en Famille

Cette chapelle réfugie 250 sans-abris toutes les nuits pour les prévenir de sommeiller dans les ruelles

by Emma

San Francisco est l’une des rayons touristiques les plus fréquentées aux États-Unis, grâce à ses plages, son architecture syncrétique, ses fameuses montagnes et son divertissement culturel. Là où se trouvent les centres biomédicaux les plus essentiels du pays et c’est le carrefour économique, financier, culturel et touristique de tout le terroir. Toutefois, San Francisco n’est pas juste connu pour sa fortune, mais également pour la statistique élevée des gens sans logement. Avantageusement, il existe des gens qui tentent de secourir.

Probablement, l’ensemble des humains ne sont pas en connaissance du fait que San Francisco fait partie des cités les plus coûteuses aux États-Unis. On valorise qu’afin de respirer commodément, 123 000 de dollars tous les ans est nécessaire, alors que tout le monde ne se permet pas de cette somme.

La cité célèbre pour ses routes montantes et descendantes est très fortunée dans le milieu et les secteurs touristiques, le membre des sans-abris augmente de plus en plus dans les proximités. Même si San Francisco ne fait pas partie des villes les plus habitées du terroir, une statistique récente, elle atteint l’échelle culminante des sans-abris des États-Unis.

Ils comptent autour de 7 500, un chiffre suffisamment dominant qui alors les prestations sociaux ne sont pas en mesure de prendre en main convenablement. Ces individus parcourent leur vie dans des modalités ardues, ils ne possèdent, ni de lieu sécurisé afin de passer leurs nuitées, ni de nourriture. Dans ce synopsis critique, une congrégation charitable a été fondée dans le but de tenter des assistances en faveur de ses gens.

C’est le Projet Gubbio, une entité de charité catholique qui octroie un logement à près de 250 sans-abris toutes les nuits. La congrégation donne accès à la chapelle de Saint-Boniface, et celle de Saint-Jean l’Évangéliste dans le secteur missionnaire, qui sert d’abri destiné à ceux qui en nécessitent. Tout individu en complication peut être autorisé par cette congrégation, il n’existe ni de requête ni de seuil officiel. L’association secourt ceux qui en sollicitent et met à disposition différents types de soutiens. Des ravitaillements  et des habits aux bienfaits de la santé, ils sont destinés à ces gens dans la nécessité tout en les qualifiant avec la considération qu’ils valent.

Découvrez dans la vidéo qui se trouve à la fin de cet article, la fonction du Projet Gubbio et les déclarations des individus qui ont repéré un abri par le biais de cette congrégation généreuse. C’est agréable de percevoir la manière dont ces personnes tentent de tourner la page grâce à l’assistance et à la sûreté qu’un logement persistant peut leur octroyer.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend