C’est possible de faire pousser ces 10 plantes chez vous avec une bouteille d’eau

L’hydro-culture est une manière très simple et efficace de faire pousser de fines herbes chez votre habitat, en plus cette méthode respecte l’environnement. Dans ce présent article, vous découvrirez les 10 plantes cultivable chez vous sans utiliser de terre mais avec de l’eau. Bénéficiez d’une fraicheur et ornez votre design interne avec la verdure des herbes vertes !

Faire pousser des plantes chez soi

Vous serez en mesure de connaître les 10 herbes qui grandissent dans l’eau et de disposer d’une colonne de vase au bord de vos fenêtres. Les tiges d’herbes d’une grande vitalité se développent dans des récipients en verre ou dans des bocaux d’eau. Cette conception vous servira également de retouche qui orne votre cuisine. Avec ses nouvelles feuilles et bourgeons, vous bénéficierez d’un plat aromatisé surtout durant les temps hivernaux.

Les herbes pérennes développent leurs racines dans l’eau et elles accroissent durant les mois hivernaux. Ces plantes herbacées sont désignées pour pousser en saison, procurent des graines et meurent par la suite. Les herbes vivaces se développeront plus du moment que vous en prenez bien soin.

Les méthodes pour faire pousser les plantes

Placez les mailletons d’herbes dans des bouteilles en verre et versez de l’eau, privilégiez l’eau de source parce qu’elle renferme des substances minérales suffisantes. Il faut que vous utilisez une bouteille de couleur foncée afin de ne pas projeter les racines de l’herbe à la lumière, alternativement, entourez la bouteille avec un emballage.

Le col de la bouteille doit avoir un tour de petite largeur, dans le but de maintenir verticalement les mailletons de l’herbe. Mais pas trop serré pour ne pas entraver la fluidité de l’aire qui circule alors que la culture de l’herbe requiert de l’air pour aérer les racines.

Par la suite, optez pour les racines de boutures, enlevez une partie d’environ 15 cm aux extrémités de la tige en accroissement. Placez-les dans la bouteille et débarrassez des feuilles inférieures afin d’éviter leur altération dans l’eau.

Il est recommandé de renouveler l’eau de fa »on hebdomadaire, quand vous constatez que les racines se développent, normalement dans les deux à six semaines qui suivent, ne changez plus l’eau. Afin d’enrichir l’enracinement de l’herbe, ajoutez des herbicides.

  1. Basilic

Le basilic sert de remède contre la douleur, il contribue activement à la régulation du sucre dans votre sang. Un antibiotique est l’un de ses composants substantiels, également  des composants antivirales et des fongicides. Le basilic accroit très rapidement avec de l’eau, sous les recommandations précitées.

  1. Sauge

Emportez des tiges de la plante et mettez-les dans de l’eau qui n’est pas très caverneuse. Vérifiez biens que les feuilles ne touchent pas la surface de l’eau. Une étude soutien que la sauge prohibe les inflammations corporelles, c’est le plante herbacée idéale pour combattre les arthrites, le souci respiratoire tel que l’asthme bronchite et aussi l’athérosclérose.

  1. Menthe poivrée

Cette herbe s’accroit promptement, idéale pour apaiser les difficultés de digestion, les symptômes d’irritation au niveau du côlon dans un délai très bref. Plus encore, elle vous épargne du stress, les malaises, les brûlures ainsi que les migraines.

  1. Menthe verte

A l’instar de la menthe poivrée, elle s’accroit dans un intervalle de temps très court. D’après une analyse académique, la menthe verte contribue à faire progresser les patients affectés par la maladie ovarienne polykystique grâce à sa vertu particulière anti-androgénique.

  1. Origan

Sa façon d’accroitre est relative à celle du basilic, il est conseillé de couper du bout des ongles les racines aériennes afin de favoriser une nouvelle pousse. D’après des expériences, l’origan est plus intense que les antibiotiques prescrits par les médecins, il joue un rôle antibactérien, antiviral, antifongique et antioxydant très efficient.

  1. Mélisse

Il est préférable de renouveler l’eau tous les semaines afin d’éviter la Phytophthora de ses racines, c’est une sorte de dégradation des racines. La mélisse exhale une odeur plus ou moins intense et elle sert d’anti-moustique efficace, minimise le stress, elle sert de remède pour les boutons de fières et enfin contribue au métabolisme digestif.

  1. Thym

Prenez soin de cette plante herbacée en l’arrosant très régulièrement pour qu’il soit toujours humide. Grâce au thymol qui constitue le thym, il sert de remède qui tue les compartiments cancéreux, régule la tension artérielle, une arme préventive contre les caries des dents, relaxe le souci digestif et il sert également d’anti-bactérie et anti-fongicide.

  1. Stévia

Classée comme étant l’une des meilleures herbes édulcorantes que vous devez faire repousser chez vous afin de vous servir d’alternative aux organismes génétiquement modifiés ainsi que les pesticides. Elle sert d’armature contre la zoonose. C’est très important de le garder au chaud du fait que le froid pourrait gêner sa croissance.

  1. Romarin

La tige du romarin est beaucoup plus épaisse que les autres herbes, cela implique qu’il faut consacrer largement d temps pour la cultiver. Il requiert un endroit bien exposé au soleil. Le romarin contribue à promouvoir la faculté intellectuelle, il sert d’ingrédient magique à la croissance capillaire et évite la brûlure et démangeaison.

  1. Estragon

L’ensoleillement et la chaleur stimulent la croissance de l’estragon. D’après des études, il contribue activement à la régulation de sucre, il résout le syndrome métabolique et possède une propriété antibactérienne vigoureuse.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Most Popular

To Top

Send this to a friend