C’est la première fois qu’un chien atteint du coronavirus meurt – Recettes en Famille

C’est la première fois qu’un chien atteint du coronavirus meurt

by Emma

Jusqu’à ce jour le Covid-19 a dépassé plus de 200 000 individus contaminés. C’est pour cette raison que les gouvernements dans le monde ont misent en place des mesures de sécurités aux fins de stopper cette pandémie. Par ailleurs, il y a aussi d’autres espèces en dangers et menacé par ce fléau à part les hommes. C’est ce que montre cette histoire à Hong Kong, où un poméranien de 17 ans a été le premier chien qui décède du covid-19. Il est mort deux semaines après être déclaré soigné. Cette chronique a été publiée par le journal britannique Daily Mail et le New York Post.

Cette histoire émouvante pour les fans de l’espèce animale à Hong Kong, a fait couler beaucoup d’encre. Le premier chien contaminé par le virus meurt à 17 ans. Ce poméranien avait été soigné comme l’a dit les vétérinaires qui se sont chargés de lui. Par contre le chien est toujours mort deux semaines après, sans savoir de quoi il a souffert.

Apparemment frappé par le covid-19 que sa maîtresse lui a transmis

La maîtresse du poméranien vivait à Hong kong avant d’être dépisté porteuse du virus. Yvonne Chow Hau Yee, une femme d’affaire de 60 années, contracte le coronavirus et est hospitalisée en fin février. Elle n’a pu revenir chez elle qu’à partir du 8 mars après avoir été guérie. Quatre jours après, il a été confirmé par l’OMS que ce chien était le premier atteint du Covid-19, et la chronique a été rapportée par le Daily Mail.

Après analyse les chercheurs ont découvert que le virus qui a tué le chien, était très similaire à celui qui était dans sa maîtresse. D’après le porte-parole du ministère sud-coréen de l’agriculture, de la pêche et de la conservation, et les résultats des études génétiques du virus recueilli sur ce chien, c’est bien sa maîtresse qui a infecté son chien.

Mort après avoir guérit du Covid-19 

Quand on a décelé des signes du virus sur le chien, il a directement été mis en quarantaine, et il a été guérit peu de temps après. Ainsi il est revenu chez lui avec sa maîtresse seulement une semaine après.

Le 16 mars la femme d’affaire appel les autorités pour leur dire le décès de son chien. Cependant, la maîtresse a évité de donner ses feux verts pour autopsier son chien, donc on n’a pas pu déceler la raison de sa mort. Sinon on aurait pu avoir des réponses sur sa mort.

Explication de l’OMS par rapport aux animaux

L’expansion du Covid-19 partout dans le monde a effrayé des populations dans le globe. Avec cette peur au ventre, plusieurs maitres d’animal ont abandonné leurs compagnons domestiques après des rumeurs infondées sur la toile. Pour démentir ces rumeurs et éviter la panique, l’OMS a informé le monde : qu’à ce jour, il n’y a pas de preuve qui dit que l’animal de compagnie peut contaminer le Covid 19 à leurs maitres. Le principal moyen de transmission du virus est la transmission par un autre homme infecté, avec les gouttelettes projetées, pendant la toux, l’éternuement, par ce dernier.

C’est pour cette raison qu’il faut toujours respecter les mesures de sécurité en vigueur :

  • Avoir une hygiène des mains irréprochables, en se lavant avec du savon et en utilisant du gel hydroalcoolique
  • Eviter de se toucher le visage avec les mains
  • Utiliser un mouchoir jetable quand on éternue ou quand on tousse
  • Utiliser le coude quand on n’a pas de mouchoir à jeter sous la main
  • Respectez les mesures de sécurité établie par le gouvernement

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend