Ce père de famille a décidé de garder sa fille de 3 ans en laisse – Recettes en Famille

Ce père de famille a décidé de garder sa fille de 3 ans en laisse

by Emma

Le procédé de ce papa pour éduquer son enfant est de la garder en laisse, un quotidien parental qui n’est pas comme les autres. Clint Edwards a posté une image qui a fait le tour de la toile pour afin de défendre son acte. Sa publication a atteint des milliers d’internautes et a traîné des commentaires qui répondent à ce geste particulier. Le témoignage de ce père de famille est relayé par ABC News.

Dans le but de protéger son enfant, Clint Edwards, père de 37 ans garde sa petite fille de 3 ans en laisse. Comme il l’annonce : « Quand vous êtes parent, vous faites tout ce que vous pouvez pour assurer leur sécurité, et l’on vous jugera d’une manière ou d’une autre ». Ensuite, il poursuit : « Je le fais parce que je l’aime ». Mais cette pratique inhabituelle suscite une polémique lorsqu’il l’a publié sur le réseau social Facebook.

« Je ne veux pas la perdre »

Après la publication de cette photo, ce père a reçu beaucoup d’attentions des autres parents. Alors, il récite qu’il a été ahurit du fait que beaucoup perçoivent la même chose que lui. Il a trois enfants et œuvre sur une création de blog parental. Et il se réjouit de cette attitude puisqu’il a failli perdre sa fille à Disney World.

Selon son témoignage : « Elle est très curieuse et n’a pas autant peur et court partout où elle veut aller … Je ne veux pas la perdre. » Certes, cette habitude paraît odieuse, mais qui pour Edwards a été initié pour de bonnes intentions. Selon sa justification, c’est du fait qu’il « se soucie de son enfant de 3 ans ».

Une fille dynamique

Alors qu’Edwards garde sa fille en laisse dans le parc d’attractions américain renommé, il s’use aussi de cette méthode au marché. Dans son post, il se défend avec une description soutenue par plusieurs parents : « Parce que si je ne mettais pas Aspen en laisse dans les parcs d’attractions, le zoo, un centre commercial bondé ou le marché de producteurs, elle serait l’enfant perdue annoncée par l’interphone. »

Ensuite de poursuivre en motivant son mobile qui lui paraît légale : « Elle serait l’enfant apparaissant dans chaque flux Facebook pour être en train d’errer dans un parking du centre commercial, sans surveillance. »

Les jugements des autres

C’est une méthode habituelle qui rassure Edwards mais son impression ne l’indiffère pas pour autant. La raison ? Ce papa « trop » prudent se rend compte que ce geste est condamné violemment. Et il explique : « Je vois des regards hostiles de la part des passants. »

Néanmoins, il ne s’en préoccupe pas et poursuivra ce qui lui procure de la tranquillité envers Aspen. Il rassure que cela en vaut la peine et qu’il est certain que sa fille sera moins agitée dans le futur. « Je garde cette gamine en sécurité en maintenant ma tranquillité d’esprit ».

Par ailleurs, le statut d’Edwards a sollicité des avis positifs par d’autres parents. Sur un des commentaires sur ce post, on peut lire : lire : « C’était l’une des meilleures choses que j’aie jamais achetées de ma vie. »

Et un autre internaute répond : « J’ai eu des regards et des commentaires désagréables, mais cela a gardé mon fils en sécurité ! »

Des changements d’avis de certaines personnes

Encore au sujet de la publication qui fait une controverse, les parents s’en donnent à cœur joie. Plusieurs parents déploient qu’avant d’avoir un enfant, ils mépriseraient une telle manière éducative mais dorénavant ils sont partisans de la laisse.

« Quand j’ai eu mon fils, j’étais complètement anti-laisse ! » raconte un parent. « J’étais le parent qui regardait les autres parents se demander pourquoi c’était même nécessaire … Eh bien, Dieu m’a donné une part d’humilité quand il nous a donné notre fille ! »

La meilleure façon de garder son enfant sans le perdre

La méthode d’Edwards n’est pas une inéluctable puisqu’il existe d’autres recours qui consistent à protéger son enfant et de ne pas le perdre. Dans ce sens, il est primordial  de rappeler à votre enfant qu’il est important de lui porter de vue. Le dialogue et la communication sont de mise afin que votre enfant se rende compte des enjeux de cet usage. D’une autre manière, vous pouvez déterminer un point de repère fixe si jamais il se perd. Quant aux enfants de bas âge, il est capital de ne pas lui perdre un œil parce qu’à cet âge, il est en pleine exploration et en pleine agitation.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend