Ce kangourou sauvé par les bénévoles câline ces derniers sans cesse – Recettes en Famille

Ce kangourou sauvé par les bénévoles câline ces derniers sans cesse

by Emma

Des militants sont toujours là pour le règne animal. Ces passionnés des animaux seront toujours disponibles et avec courage pour leur bonheur même dans des milieux peu accueillants. Cet évènement démontre la sensibilité de ces kangourous. En Australie, les journalistes ont catégorisés cet article dans les évènements tragiques, cependant ce lien est une intox publiée par FranceTVinfo par l’engouement des publics par rapport à ce sujet. D’autant plus cette photo n’est aussi la preuve que les héros existent. Et pour cause, le kangourou ne peut s’empêcher de le remercier en lui donnant des câlins. Cette image donne la joie à tout ceux qui la voie, elle est relayée par l’agence de presse française AFP.

La photo a fait le buzz, et surtout sur les réseaux sociaux. Cette photo fait partie des drames des incendies qui s’est passé en Australie, beaucoup d’autres photos ont illustré cette tragédie. La photo montrant ce kangourou est l’un de ceux que l’AFP et leurs « factcheckers » ont épinglés. Même si cette photo est émouvante, elle a aussi montré encore une fois de plus la sensibilité des animaux. Puisqu’il montre le kangourou sauvé par une bénévole qui la câline sans cesse.

Un kangourou affectueux

Les kangourous qui sont des marsupiaux à poche sont sociables et affectueux, ainsi ils sont facilement domestiqués par les hommes. Parfois, ils  ont des caractères émotifs qui se rapprochent de ceux que les humains ont aussi. Ce cliché de 2017, relayé par DailyMail le montre correctement. Dans le cliché on y observe clairement un kangourou nommé Queen Abi [ndlr : La reine Abi] qui fait des étreinte à ces bénévoles. Un cliché émouvant malgré le fait que ces animaux peuvent vivre dans un milieu dangereux.

Sauvé du braconnage

Le kangourou sanctuary [ndlr : sanctuaire des kangourous] est le refuge des kangourous localisé aux environs d’Alice Springs. Ce sanctuaire est un havre de paix de ces animaux, car après qu’ils soient secourus et sauvés des braconnages qui sont très dangereux en Australie, ils y vont pour se remettre, et être relâché dans la nature après. Chris Brolga, est le créateur de ce centre, car le centre de secours pour animaux sauvage était à un millier de kilomètre. Ce sanctuaire est large de 188 héctares, et donc les touristes peuvent voir de près les kangourous.

La reine Abi

Il y a de nombreuses formes de témoignages d’amitié que les animaux font à l’égard des humains, mais ce qu’à fait la reine Abi est assez singulier. En effet, les kangourous sont pourvus de mémoires qui leur offre la capacité de montrer de l’affection pour tous ceux qui leurs sont proches. Pour que les kangourous puissent montrer des signes d’affection aussi palpable, les hommes doivent les domestiquer tous les jours. Ce qui est le cas pour la reine puisqu’elle a déjà été dans le sanctuaire durant 10 longues années. Elle y est reconnu pour bondir sur les bénévoles, et de faire des baisers et des câlins.

Une véritable famille

Le refuge n’est pas seulement un espace de secours ou de soins. Elle est aussi une famille composée de bénévoles qui sont là pour les kangourous, pour les rendre heureux. Dans ce sanctuaire les kangourous y sont en sécurité et ils n’y sont pas la proie des braconniers. A cause du dévouement des bénévoles, les kangourous se montrent très émotifs et amicaux envers eux.

Un braconnage monstre

En Australie les kangourous sont chassés intensivement. Cette chasse a eu des effets palpables sur la population des kangourous ces 10 dernières années. Ces braconnages sont surtout pratiqués à cause de leurs viandes et de leurs peaux. Le marché de ces produits sont très vigoureux puisqu’il produit 29 millions de dollars (ou 25 998 210 euros) par an et compte plus de 4000 emplois. Ce trafic est la source de la mort de milliers de kangourous en Australie.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend