Ce bébé atterri sur terre avec un autre bébé dans son ventre et requiert une césarienne – Recettes en Famille

Ce bébé atterri sur terre avec un autre bébé dans son ventre et requiert une césarienne

by Emma

Etant un phénomène généralement heureux, l’accouchement est pourvu de surprise et de fait vraiment rarissime. Le récit inhabituel de cette maman en est la preuve. Une maman nommée Monica Vega a donné naissance à « un fœtus dans un fœtus » ce qui est extrêmement rarissime dans ce monde, découlent de difformité génétique. Le bébé a été donc opéré dès sa naissance afin de lui libéré de cela. Les informations sont relayées par New York Times. 

Seulement inimaginable pour cette future maman de découvrir un tel phénomène. Monica Vega a effectivement donné naissance à un bébé incrusté par le petit corps à moitié formé de sa sœur jumelle. Cet autre fœtus se trouvait dans l’abdomen du bébé.

Ce phénomène est aussi baptisé : « fœtus in fœtu », une excentricité de l’embryon qui représente un cas sur 500 000 partout dans le monde. Selon le professeur Charlier, médecin légiste : « Ces malformations graves sont soit visibles dès la naissance, soit se révèlent plus tardivement avec le développement d’un tronc, d’organes, voire de membres entiers dans l’organisme hôte ». Les sœurs jumelles de cette histoire font effectivement exemple à cet éclaircissement.

Un cas très rare

Imprévu et totalement inédit aux yeux du docteur Miguel Parra-Saavedra, spécialiste de la grossesse à haut risque puisque le fœtus de Monica Vega paraissait ressembler à un kyste hépatique au tout début de son échographie.

Cependant, suite à un examen via une échographie 3D/4D, l’expert a décelé l’existence d’un tout petit nourrisson à dans l’abdomen du bébé. D’abord, la maman n’en croyait pas ses yeux et avait vraiment du mal à interpréter ce que le docteur Parra-Saavedra essayait de lui éclaircir.

Le médecin déclare lors de son témoignage : « J’ai informé la mère et elle a répondu ‘Quoi ? Non, docteur, c’est impossible’. Mais je lui ai expliqué la situation étape par étape et elle a finalement pu comprendre ».

En vue de ce fait inaccoutumé, des mesures exceptionnelles ont alors été initiées par le docteur par le biais de la télévision locale. Il a alors déployé le cas d’Itzamara, la fille de Monica Vega sur la chaîne de télévision.

Son accouchement est singulier

Les médecins étaient préoccupés par l’éventuel risque au détriment le bébé, ils sont alors déterminés d’exécuter l’accouchement en ayant recours à une césarienne. Le but étant de ne que le fœtus interne ne cause aucun dégât pour les organes abdominaux de l’autre bébé sain qui le porte.

Equivalente à la taille de la paume d’une main, la jumelle fœtale était pourvue d’une tête et de membres à moitié formés. D’ailleurs, le fœtus est dépourvu de cerveau et de cœur, ce qui n’implique aucune chance de vie.
Le docteur Parra-Saavedra estime la probabilité que les fœtus se soient développés comme des jumelles pareilles qui provenaient d’un même ovule.

Fœtus in fœtu

C’est un phénomène qui se manifesterait lorsque l’embryon s’aplatit et prend la forme d’un disque et se replie ensuite sur lui-même pour former le fœtus rallongé. Cependant, jusqu’à présent, la transformation recèle encore des facettes floues. Par conséquent, les médecins examinent ces faits surprenants comme la subdivision incomplète des embryons jumeaux et dans le cas où le plus gros s’embobine autour du plus petit d’entre eux.
D’autant plus effarante puisque la condition peut persister discrètement durant des années.

Comme l’a été le cas d’une femme âgée de 45 ans qui a subi une opération l’année 2015 et que les médecins pensaient être une tumeur ovarienne. Mais non, l’excroissance ayant été constatée arborait un visage à moitié formée et avec un seul œil, une dent ainsi que des cheveux noirs. Les experts ont conclu que cette femme avait ingurgité son jumeau lorsqu’elle était dans le ventre de sa maman.

D’ailleurs, pour le cas d’Itzamara, le docteur Parra-Saavedra restitue que son état de santé est stable et que la cicatrice sur son abdomen ne l’empêche aucunement d’être un « bébé normal ». Ce qui la différencie juste c’est que son histoire est virale.

Quels sont les signes du fœtus in fœtu ?

En général, le cas du fœtus in fœtu reste jusqu’à présent cache beaucoup de secrets et serait dépourvu de signe symptomatique. Néanmoins, le phénomène peut arborer des signes chez l’enfant dès tout petit, notamment :

  • Des enflures sur certaines parties du corps ;
  • Une excroissance ou un accroissement anormal du ventre ;
  • Des vomissements ;
  • Des troubles d’alimentation ;
  • Des complications respiratoires ou un ictère qui est rarissime.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend