Boire de la tisane chaque jour est un allié santé contre l’hyperglycémie – Recettes en Famille

Boire de la tisane chaque jour est un allié santé contre l’hyperglycémie

by Emma

Gâteaux, biscuits, boissons gazeuses et tout autre aliment sucré sont étroitement liés au diabète. Lorsque le sang accumule trop de glucide, l’organisme ne parvient plus à stabiliser l’indice glycémique et finit par en pâtir. Généralement, les médecins préconisent le traitement à l’insuline de synthèse mais il existe une alternative plus saine.

Tous les aliments de consommation courante renferment actuellement du sucre et même ceux salés en sont pourvus. De plus en plus de gens sont alors sujets l’hyperglycémie chronique, et cela va avec de son opposé : l’hypoglycémie.

A un moment donné, le pancréas est fatigué de sécréter l’insuline –une hormone qui véhicule le sucre dans nos cellules – e manière continuelle. Afin de stabiliser le taux de glycémie, l’alimentation est un premier paramètre à prendre en compte. Dans ce sens, il est primordial de consommer plus d’aliments riches en fibres tout en évitant les aliments à un taux élevé de glycémie. Mais il est maintenant question de traitement avec des plantes, un recours idéal prévu par Olivia Haquin, Naturopathe.

Recette de tisane pour baisser la glycémie

Grâce à ce breuvage équilibrant, vous pourrez baisser à coup sûr votre taux de glycémie. Il vous faut les ingrédients suivants : bardane (racine) 30 gr, myrtille (feuille) 20 gr, géranium robert (plante entière) 15 gr, aigremoine (racine) 15 gr, fraisier (feuille) 15 gr, noyer (feuille) 5 gr.

La dose recommandée est d’une cuillère à soupe du mélange par bol d’eau froide. Ensuite, mettez à ébullition et coupez le feu dès les premiers frémissements. Mettez un couvercle pendant 10 minutes avant de filtrer. La tisane est prête ! il est conseillé de boire un à deux bols par jour pour une durée de deux mois.

Mise en garde : Sollicitez l’avis de votre médecin avant de vous lancer dans cette thérapie naturel, notamment si vous suivez déjà un traitement médical pour équilibrer l’index glycémique.

Quels sont les bienfaits de ces plantes ?

L’aigremoine (Agrimonia eupatoria)

De la famille des Rosacées, l’aigremoine s’avère salutaire pour traiter le diabète. Elle octroie un effet à la fois tonique et astringent sur l’appareil digestif, une action reconnue pour empêcher l’assimilation du sucre au niveau de l’intestin. Afin de bénéficier de ses bienfaits, vous pouvez la prendre seule ou dans l’assemblage proposé dans cet article. Autrement, vous pouvez le prendre avec une autre Rosacée dont la réputation n‘est pas volée : la pomme. Une bonne raison de croquer de la pomme chaque jour !

Le géranium robert (Geranium robertanium)

Grâce à sa teneur en tanins, le géranium est tout indiqué pour traiter la maladie diabétique. En sus, cette plante est dotée d’un effet tonique et astringent. Il agit alors sur la fonction du pancréas et combat la glycosurie, la présence de sucre dans les urines.

Le noyer (Juglans regia)

Il s’avère salutaire pour baisser le taux de glycémie et pour réduire la soif excessive chez les diabétiques. Ce n’est pas tout, il regorge de tanins très puissants, qui consistent à freiner l’entrée du sucre au niveau digestif.

La feuille de myrtille

Cette partie de l’arbuste est recommandée par les spécialistes, c’est grâce à son action hypoglycémiante. La feuille de myrtille doit principalement cette action à sa teneur en chrome. Cet oligoélément est un cofacteur de l’insuline et il augmente son efficacité.

La bardane

La bardane a pour effet de renforcer la tolérance aux glucides ingurgités par l’organisme, notamment du sucre de fruits ou du sucre de céréales. En cause, cette plante est riche en inuline, fibre reconnue pour baisser le sucre dans le sang.

Notez que la prise de gélule est parfois recommandée mais on ne peut pas mélanger autant de plantes que lorsqu’on prépare une tisane ! Tâchez alors de choisir la bonne si vous n’optez pas pour la synergie.

La momordique (Momordica charantia)

Les Mexicains préfèrent particulièrement la momordique pour lutter contre le diabète dans quel cas elle peut être consommée en cure de deux mois, voire plus. Mais, en cas de traitement hypoglycémiant en cours, attention au risque d’hypoglycémie !

Le ginseng

Cette plante a pour effet de stimuler la sécrétion pancréatique d’insuline. Pour ce faire, le patient est tenu de consommer des gélules ou d’extrait fluide, notamment ceux qui souffrent de fatigue chronique. Le ginseng est contre indiqué qi vous souffrez d’hypertension.

Le gymnéma (Gymnema sylvestris)

La thérapie avec cette plante permet de supprimer l’attirance vers le sucre en cas de problème de compulsion sucrée. Si vous souffrez de diabète, commencez par prendre une tisane en complément de gymnéma.