Attention aux utilisations de l’extraction menstruelle pour finir vite la période des règles ! – Recettes en Famille

Attention aux utilisations de l’extraction menstruelle pour finir vite la période des règles !

by Emma

Dans le but de raccourcir les règles, une tendance inédite et sui semble surréaliste vient de débarquer : une extraction menstruelle qui sert à aspirer les règle. Ce procédé très dangereux causé une hospitalisation de deux femmes qui l’ont utilisé. L’extraction menstruelle peut être à l’origine de dangereuses effusions qui finissent par enlever la vie de la personne. Une infirmière sonne l’alarme à cette « astuce » appréciée par les femmes qui désirent finir rapidement avec cette période vital du cycle selon les informations relayées par New York Post.

Une infirmière américaine a averti sur cette utilisation d’appareil nuisible à la santé. Après avoir été face à deux patientes admises à l’urgence pour avoir aspiré leurs règles avec un aspirateur, elle n’a pas laissé ce danger passer. En plus d’être totalement absurde, cette pratique est principalement très risquée pour les femmes qui désirent résumer cette période qui est des fois déplaisante. Cet agent médical sonne l’alarme contre cette soit disant astuce mais qui est fatale.

Des hémorragies aggravées

Plusieurs femmes ambitionnent, pour diverses raisons de réduire la période importante dans un cycle de vie féminine, et certaines sont convaincues d’utiliser l’extraction menstruelle.

Deux de ces femmes, les deux âgées respectivement de 19 et 23 ans ont failli périr la vie à cause de cette méthode divulguée sur la toile. Après avoir tenté cette action possiblement mortelle, les victimes de cette sombre recommandation ont été sujettes à une effusion au lieu de terminer vite le flux menstruel comme leur expectation. Et tendance dangereuse aurait des provenances plus vieilles qu’on ne le pense.

D’une origine presque séculaire

Si la pratique semblant dangereuse est hypothétiquement nouvelle, elle est toutefois plus séculaire que sa popularisation chez la gent féminine qui souhaite stopper de manière précoce leurs règles. L’aspiration des règles a déjà été évangélisée par Carol Downer, une militante féministe qui conseillait cette méthode afin d’interrompre une fécondation le long  des premières semaines.

A cet effet, la militante féministe insère un tube raccordé à une seringue qui servira de pomper le sang dans l’utérus. Une telle manière contragestive et fatale a parlas suite éteint à partir de la légalisation de l’interruption de grossesse. Actuellement, cette conception a changé de forme et attire des femmes pour réduire la période menstruelle voire la stopper manifestement.

Le procédé dangereux se durant un rassemblement

L’année 2016, quelques journalistes ont levé le voile sur certaines femmes qui s’assemblaient pour le procédé de l’extraction menstruelle et elles d’adent les unes des autres. Cependant ce dérive a abouti à une proportion mortelle lorsque ces deux américaines ont tenté ce procédé à l’aide d’un aspirateur. L’infirmière qui les a soignées a tiré la sonnette d’alarme tout en étant rétive : « Chaque femme a un flux sanguin propre adapté à ce que son corps peut tolérer.

Un aspirateur augmente ce flux presque mille fois plus rapidement au-delà de la limite du corps, d’où l’état de choc » a partagé la soignante via son profil Twitter. En outre, elle tient à développer ce qui se passe aux corps de ces deux jeunes femmes en tentant de recourir à cette méthode dangereuse.

« Vous allez aspirer bien plus que du sang »

Offensée par cette méthode, la professionnelle de santé averti les autres femmes vis-à-vis des périls imminents. Elle a alors posté sur Twitter : « Mesdames … Veuillez cesser d’utiliser votre tuyau d’aspirateur pour mettre fin à vos règles plus tôt » et de poursuivre : « Vous allez finir par aspirer bien plus que du sang. Arrêtez ! Je ne connais pas la marque de cet équipement mais vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un aspirateur ».

Cet emportement a incité cette soignante à dérouler les autres dangers de l’extraction des menstruations à l’aide de l’aspirateur. Elle met en évidence que les règles ont un flux constant que le corps peut supporter. Alors le fait de vider le sang utérin accroit le débit jusqu’à « plus de 1000 fois » qui mettra le corps humain « en état de choc ».

Cette justification de spécialiste est à même à sauver des vies de n jeunes filles ont eu le projet d’écourter voire d’interrompre cette période naturelle et capitale pour évacuer les déchets émis par l’endomètre, notamment la muqueuse utérine.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend