Arrêtez les viandes, charcuteries et fromages pour vivre 30 ans de plus – Recettes en Famille

Arrêtez les viandes, charcuteries et fromages pour vivre 30 ans de plus

by Emma

Depuis de longues années, la consommation de viande suscite des débats sans fin. Si certaines personnes la pointent du doigt, c’est en raison de son impact écologique, des conditions d’élevage et de l’abatage des animaux sans parler de la mauvaise gestion des excréments. Il est à noter que manger de la viande influe tout de même la santé humaine.

Le gérontologue italien Valter Longo, spécialiste du vieillissement, affirme qu’une alimentation à base de légumes, de céréales et de bons gras demeure le secret de la longévité.

Selon cet expert, ses affirmations découlent de dizaines d’années d’études approfondies, auprès des centenaires, qu’il a notifié dans un livre intitulé « Régime de longévité », paru sur Actes Sud.

 

 

Il s’agit d’un mode de vie qui affecte l’habitude alimentaire. Il préconise dans ce sens de consommer seulement 0,7 gramme par kilo de la masse corporelle. Pour une personne qui pèse 60kg : soit 0,7 x 60.

En outre, Valter Longo met en avant qu’il serait judicieux d’abandonner la grande majorité des protéines animales, car ils ont une forte teneur en graisses saturées. Parmi les aliments remis en cause, la charcuterie, les viandes et produits laitiers. Il faut ainsi limiter la consommation de ces catégories de produits.

 

 

A la place, privilégiez les poissons et les fruits de mer parce qu’ils ont une quantité minime de graisse. Pour un résultat optimal, il préconise un intervalle de douze heures entre le premier et le dernier repas dans la journée.

Appliquez trois à quatre fois par an, cinq jours de jeun intermittent tout en réduisant la quantité d’aliments consommés lors de cette période.

En se basant à ses recherches, le spécialiste explique que ce type de régime activerait la production de cellules souches, des corps qui régénèreraient les organes et limiteraient le développement de troubles cardiovasculaires. Dans ce sens, le sujet aurait moins de chance de manifester le diabète et le cancer.

Tout le monde rêve de vivre plus longtemps mais après ces restrictions, cette aspiration tient-elle toujours ?

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend