Ardennes : à 19 ans il fait tourner la boulangerie de son village – Recettes en Famille

Ardennes : à 19 ans il fait tourner la boulangerie de son village

by Emma

A seulement 19 ans, Bryan Jonniaux devient chef de sa société de boulangerie dans les Ardennes, sa ville originaire.

Dès son bas âge, ce jeune homme avait déjà l’idée de sa carrière qui et de devenir boulanger. Son rêve vient de se réaliser il y a trois mois. Eh oui, à 19 ans, Bryan Jonniaux devient chef de son entreprise de boulangerie de sa ville natale, en Signy-Le-Petit aux Ardennes. L’histoire est relayée par LCI.

A deux heures du matin, Bryan démarre sa journée est cette routine est récursive six jours sur sept. Son entreprise est constituée de cinq personnes, dont lui et ses parents qui œuvrent avec lui. Sa mère s’occupe de la boutique et son père aux fourneaux. Le père de Bryan, fier, déclare : « Je vous avoue que je n’imaginais pas travailler un jour pour mon fils, ce n’est pas donné à tout le monde. Il y en a beaucoup qui à cet âge-là préfèrent faire la fête. »

Il a remporté le titre « militant du territoire » au concours baptisé L’Ardennais de l’année et à 19 ans seulement.

« Meilleur apprenti en boulangerie »

Bryan est dénommé au concours L’Ardennais dans la catégorie « militant du territoire » et meilleur apprenti en boulangerie des Ardennes même s’il a été confronté à des difficultés pour démarrer son entreprise. Durant son témoignage, il a annoncé : « Je ne vous cache pas que la première banque que je suis allé voir ne m’a pas vraiment pris au sérieux. Ils se sont un peu foutus de moi ! ». Le jeune a amplement apprécié le geste de ses parents qui lui ont soutenu pour convaincre les banques à la mise en route de son travail.

Son entreprise ravitaille la municipalité, toute entière en dehors d’être un point de rendez-vous, comme il l’explique : « Voir la satisfaction des clients, c’est énorme mais voir le personnel qui se donne à fond pour faire tourner la boutique, c’est une belle récompense ».

Effectivement, son œuvre est profusément primé tout en sachant la boulangerie garantie le commerce de pain dans pas moins de 30 villages du territoire.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend