Après le début du déconfinement, les français se ruent vers la boutique de tabac et d’alcool à Perthus – Recettes en Famille

Après le début du déconfinement, les français se ruent vers la boutique de tabac et d’alcool à Perthus

by Emma

A Perthus, les Français en déconfinement se précipitent à acheter des tabacs et de l’alcool lundi dernier. De là, une image ayant illustré ce geste se moque de ce qui s’est passé.

L’image des Français prise lundi dernier reflète une liberté totale. A cet effet, les 55èmes jours de confinement ont été marqué par des gestes adéquats à chacun tout en sachant que c’est mérité après avoir été effrayé par l’ennemi invisible.

Certains individus décident de se sortir et profiter de la pureté de l’air dehors ou encore de voir ses proches après une longue séparation. Mais, d’autres gens se content de combler le vide et de rattraper les choses à faire en blâmant les mesures barrières.

Et bien sûr, d’autres personnes reprennent leurs habitudes jugées normales après avoir été submergés par les « contraintes » affligées par le coronavirus. Même si certaines craignent encore de frôler la foule par la crainte d’une contamination de nouveau, d’autres profitent pour joindre des réunions de toute sorte. A l’instar des regroupements aux rives parisiennes, les gens prennent plaisir d’augmenter le nombre des fainéants. Ces gestes ont par exemple nécessité l’immixtion des agents de police.

A Perthus aussi !

Le village situé aux Pyrénées-Orientales amalgame en général les groupes franco-espagnols. Effectivement, de nombreux Français se ruent vers le centre commercial pour faire leurs courses à ce début de déconfinement. Ils traversent des kilomètres pour enfin se munir de cigarettes et de tabacs.

Tout en sachant qu’au long des deux frontières et durant toute l’année, les produits en vente sont indemnes de taxation, à un prix abordable qu’ailleurs et attirent plus de consommateurs. De ce fait, la boutique est submergée par les Français charmés par le prix qui veulent acheter des tabacs et des boissons alcoolisées.

Une longue file d’attente est prise en photo et montre que personne ne respecte les mesures sanitaires ayant été établies. Et bien sûr, les spectateurs ont publié cette image haineuse dans les réseaux sociaux.

Rappelons que théoriquement, les frontières entre la France et ses localités voisines sont encore closes. Tel est le cas pour Schengen et les autres pays.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend