Après 69 ans de vie commune, une maison de retraite force ce couple de personnes âgées à se séparer

Même si le divorce enregistre un taux élevé de nos jours, le mariage se perpétue grâce à l’amour qui unit la plupart des personnes. Et même si certaines d’entre elles ne réussissent pas à maintenir la force de leur relation, nous en verrons d’autres  qui sauront faire fi des zones d’ombres qu’elles traversent tout au long de leur vie comme le cas de ce vieux couple relayé par INDEPENDANT, mais qui se trouve contraint de se séparer à la fin de sa vie à cause de la maladie.

Audrey et Herbert Goudine, tous deux âgés respectivement de 89 et 91 ans et dont le mariage a duré 69 ans, vivaient ensemble dans une maison de retraite. Ce couple a vécu des années heureuses remplies d’amour et d’affection l’un pour l’autre.

Mais leur bonheur risquait d’être bousculé

Herbert souffrait de démence qui s’aggravait au fil du temps et la direction de la maison de retraite a décidé de le transférer dans un autre centre plus spécialisé dans le cas de sa déficience cognitive. Il était considéré comme un patient de niveau 3, nécessitant plus de soins et plus d’attentions et surtout une surveillance 24 heures sur 24.

Cette nouvelle est malheureusement tombée à Noël, période pendant laquelle ils se réunissaient ensemble pour passer des moments agréables en famille. Le couple dévasté ne comprenait pas comment il pourrait être séparé après 69 ans de vie commune et ne plus jamais se revoir.

Scandalisée par la décision de la direction, Diane, leur fille était sidérée face à l’indifférence et la froideur dont a fait preuve l’administration pour séparer ses parents. Sa seule requête était de pouvoir garder son père dans l’établissement jusqu’à Noël, mais qui s’est soldée par un échec.

Car le principal objectif de l’établissement est de suivre les règles comme dit la responsable du centre : « A ce stade, je dois suivre les règles et les réglementations établies par le gouvernement » et « Il est illégal pour moi de ne pas suivre ces règles ». Mais selon Diane, les règles peuvent être suivies avec un minimum de sensibilité en qualifiant cette décision de cruelle.

L’histoire s’est heureusement terminée au profit du vieux couple puisque leur fille a réussi à les réunir pendant les fêtes et continue de faire de son mieux pour qu’ils déménagent ensemble dans le même établissement de soins.

Il est de ce fait inconcevable qu’un tel couple ayant vécu des années merveilleuses ensemble et traversé toutes les péripéties de la vie, puisse être séparé de cette manière.

Lorsque la déficience cognitive devient plus sévère

Selon Mayo clinic, une déficience cognitive légère est l’étape qui se situe entre le déclin lié au vieillissement normal et celui de la démence. Cette déficience entraine dans la plupart des cas, des difficultés pour mémoriser, pour penser ou pour juger des situations. Ces changements ont certes, une incidence sur la vie de tous les jours.

Toutefois, cette déficience peut progresser et devenir plus sévère. Car il ne s’agit plus de la seule perte de mémoire ou de la difficulté à reconnaitre d’autres personnes mais surtout de se nourrir et d’avaler, ce qui pourrait induire un danger pour la personne malade. Et les causes peuvent être la maladie d’Alzheimer ou encore la démence vasculaire qui survient lors d’un accident vasculaire cérébral, provoquant des dommages aux cellules du cerveau.

Par ailleurs, et selon Le Monde, la démence touche entre 850 000 et 1 ,2 million de personnes en France et chaque année, on enregistre 225.000 nouveaux cas d’Alzheimer ou d’autres types de démence.

Il faut noter toutefois, selon VIDAL, que la démence qui touche plus de femmes que d’hommes enregistre une réelle baisse en France et dans bien d’autres pays. A cet effet, la maladie d’Alzheimer et les autres formes de démence, affectent entre 6 et 8% des personnes âgées de plus de 65 ans et ce taux peut progresser pour toucher 50 cas sur 1000 des sujets de 85 ans.

Selon une étude établie, l’incidence de cette maladie a diminué en France, notamment entre 1990 et 2000  et pour cause, une amélioration de l’hygiène de vie et de l’éducation, même si elle demeure incertaine et nécessite de plus amples recherches à ce niveau.

Pour la suite, ouvrir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend