Apprenez comment planter des citronniers chez soi – Recettes en Famille

Apprenez comment planter des citronniers chez soi

by Emma

La réputation du citron ne date pas d’hier du fait de sa teneur en vitamines et en nutriments. En routine beauté, en cuisine et en d’autres usages dans le quotidien, le citron est de mise. Seul bémol est que les citrons vendus aux marchés sont souvent bourrés de  produits chimiques, chose qui lui ôte une partie de ses bienfaits et qui détériore notre santé. Pour éviter ce désagrément, voici la solution qu’il vous faut.

Les bienfaits du citron ne sont plus à démontrer, c’est pourquoi une autosuffisance en citrons serait judicieuse. En plus de bénéficier de son parfum exquis, vous pouvez récolter ses fruits à temps voulu. Pas besoin d’avoir la main verte, ni de grand jardin pour pourvoir réaliser cette astuce salvatrice, c’est votre persévérance qui compte ! C’est bien dommage de laisser passer cette opportunité. Tour d’horizon sur les étapes à suivre pour planter vos citronniers.

Quel avantage d’avoir un citronnier chez soi ?

Le plus important est que vous savez maintenant les vertus du citron, l’un des ingrédients naturels les plus prisés en beauté et médecine traditionnelle. Grâce à sa teneur en antioxydants et ses pouvoirs anti-inflammatoires et antibactériens, le citron est un ingrédient magique que tout individu soucieux de son bien-être et de sa santé doit avoir. Et pourquoi ne pas simplement en acheter en supermarché ? Pour réponde à cette question qui titille l’esprit de chacun, continuez donc à lire…

Le citron vous procure tous ces bienfaits, seulement s’il est issu d’une culture biologique. Cela va sans dire que la grande majorité des citrons vendus en commerce ne sont pas dénudés de produits chimiques comme les pesticides, les engrais chimiques, etc. L’aspect naturel est alors une condition sine qua non pour bénéficier de tous les avantages d’un citron, comme c’est le cas des autres fruits. Pour expliquer plus concrètement, si vous cultivez votre citronnier par vous-même, c’est sûr qu’il est bio et sans danger pour la santé. Avoir un citronnier dans sa maison ne fera que rafraichir et magnifier votre intérieur, une touche d’élégance qui ne passera pas inaperçu.

Les étapes pour cultiver un citronnier en pot

Se mettre dans la peau d’un jardinier est à la fois distrayant et bénéfique. Voici donc les étapes à suivre. Vous avez deux choix différents pour réaliser la plantation de votre citronnier.

Méthode 1 :

Achetez un jeune citron entre 2 à 3 ans chez un pépiniériste. Vous aurez besoin d’un pot de 16 cm de profondeur et mettez des trous sur le fond.

Le pot doit être plus grand que les racines du citronnier. Ensuite, versez de la terre, du compost et du sable, le tout bien mélangé dans le pot.

Taillez les racines du citronnier avant de l’enfoncer dans votre pot. Pour finir, couvrez de terre et arrosez.

Méthode 2 :

Commencez par mélanger de la terre à du sable et du compost et mouillez un peu avec de l’eau. Evitez l’excès d’eau au risque de pourrir les graines. Munissez-vous d’un pot percé de 16 cm de profondeur. Versez le mélange de terre dedans.

Découpez un citron d’origine biologique en morceaux, et récupérez une graine. Choisissez celle de taille moyenne et en bon état. Faites-la tremper dans de l’eau tiède toute la nuit pour éliminer toutes substances qui l’enveloppent et pour la nettoyer complètement.

Ensuite, faites un trou d’environ 3 cm de profondeur dans le pot pré-rempli de terre. Plantez la graine de citron que vous avez nettoyé avant de recouvrir du mélange de terre. Il est possible de faire pousser plusieurs graines dans un même pot à condition qu’il soit plus grand. Autrement, les racines de vos citronniers ne pourront grandir.

Utilisez de la cellophane pour recouvrir votre pot et percez-le à avec un cure-dent pour aérer la plante. Privilégiez un endroit ensoleillé pour placer votre pot. Le citronnier a besoin de la lumière du jour pour pousser.

Pensez à arroser régulièrement le pot. Retirez la cellophane dès que les premières pousses commencent à apparaître, au bout de deux semaines après la plantation.

Les techniques d’entretien de votre citronnier

Le citronnier nécessite de l’entretien adéquat, comme les autres plantes. De ce fait, il est important  de suivre certaines consignes pour obtenir des citrons de bonne qualité. Que faire ?

  • Vous devez arroser votre citronnier une fois tous les deux jours en été et 1 à 2 fois par semaine en période d’hiver. Ce qu’il faut retenir est que le terreau doit être sec avant le prochain arrosage de la plante ;
  • Pensez à ajouter des engrais dédiés à l’entretien des agrumes dans le pot pour fertiliser le citronnier ;
  • En fin d’hiver, taillez le citronnier en éliminant les bois morts et les branches futiles ;
  • La chaleur est le climat de prédilection des citronniers et ils ne supportent pas les températures basses. Raison pour laquelle il est vivement conseillé de les protéger en hiver ;
  • Le rempotage du citronnier est à réaliser tous les deux ou trois ans et idéalement en printemps.