Apaisez la douleur sciatique en pratiquant 7 exercices simples instantanément

Expérimenter la douleur iliaque c’est d’avoir une douleur spontanée qui possède des caractéristiques similaires à celles de la douleur sciatique. La douleur est sentie au bas dorsal jusqu’au gras de la jambe (mollet). La douleur se propage aux membres inférieurs. La plupart des cas, une position assise pendant une longue durée cause cette douleur, mais également à cause d’une mauvaise conduite.

Le fait de ne pas être active de temps en temps, la maternité et l’arthrose sont les origines les plus fréquentes de la douleur sciatique. Quelques jours suffisent pour alléger les signes symptomatiques mais l’affection est susceptible de survenir si la personne concernée ne prenne pas des mesures de précautions ai niveau de son style de vie. Par conséquent, il est nécessaire d’exercer des activités physiques de manière constant, de répondre convenablement au besoin de dormir y compris de s’équiper de matelas confort, des oreillettes adaptées à la santé, de boire de l’eau de manière appropriée at de favoriser l’ajustement de la colonne vertébrale en se positionnant correctement. Il importe aussi de veiller aux éventuelles origines pathologiques de l’affliction.

Des exercices et étirements physiques sont adaptés à la maladie sciatique afin d’apaiser les douleurs, de soulager les muscles et de décharger les pressions sur les nerfs. Ces 7 mouvements sont nécessaires afin de limiter au mieux la douleur sciatique.

Session 1

Dans cette première partie, toutes les gestes sont exécutées dans une position horizontale. Munissez-vous d’une carpette comme celle utilisée pour le yoga, sinon d’un tapis à recouvrir une étendue bien aplatie où vous pouvez vous allongez.

Exercice 1

Allongez-vous avec le dos contre le sol, élevez et fléchissez vos deux genoux. Faites appuyer votre cheville droite sur l’autre cuisse (gauche), placez vos deux bras en dessous de la cuisse gauche pour mettre du poids l’élève vers le haut de cotre corps. Maintenez-vous dans cette posture durant trente secondes et gardez votre tête appuyée contre le tapis. A reprendre 2 fois ou même trois fois et inter-changez les deux jambes.

Exercice 2

Toujours en gardant la position allongez, posez vos deux mains sur le tapis en suivant le long du corps. Fléchissez votre jambe délicatement et emportez-les vers le haut, ensuite faites-les descendre cinq fois successif.

Exercice 3

Ceci est l’exercice qui termine cette session première. Prenez une balle de tennis, placez-la en dessous de votre fessier. Déplacez-vous doucement pour le conduire vers le segment douloureux. Après cela, mettez une légère pression de votre corps dessus et laisser pendant 30 à 60 secondes. De nouveau, faites rouler la balle légèrement et dévier un peu pour éviter les vertèbres. Reprenez les mêmes mouvements 2 fois dans un intervalle de 5 à 10 secondes. Au cas où vous ressentez une douleur intense, abandonnez l’exercice.

Session 2

Cette fois-ci, vous allez vous retrouvez dans des postures assises.

Exercice 1

En premier lieu, prenez une position assise au sol, sur un espace aplati avec les jambes pliées, maintenez-les devant vous. Après cela, déplacez la jambe droite par le dessus de l’autre (jambe gauche), et gardez-la pliée. Positionnez le bras droit un peu à l’arrière de votre corps, pliez le bras gauche et placez le coude gauche contre le genou droit. Finalement, faites tourner votre tête et votre corps vers la direction droite légèrement et gardez cette posture pendant 30 secondes. Reprenez les mêmes postures une à deux fois et inter-changez le rôle de chaque jambe.

Exercice 2

Vous aurez besoin d’une chaise pour exécuter cette position. Vous devez vous asseoir sur la chaise, puis placez la cheville gauche sur l’autre genou, comme indiquée sur l’image. Par la suite, faites pencher votre corps vers l’avant, maintenez votre dos bien droit et ne le courbez surtout pas. Restez sur cette même posture pendant une durée de 10 secondes. Intervertissez les deux jambes et reprenez la position cinq fois.

Session 3

Vous allez rester debout durant cette dernière position.

Exercice 1

Mettez tout d’abord votre pied sur une haute surface et gardez la jambe droite. Puis, vous devez atteindre le bout des orteils et étendez la jambe délicatement, n’arrêtez pas jusqu’à ce que vous ressentez une endurance au niveau de la cuisse. Maintenez cette posture durant 30 secondes, ne soulevez pas la cuisse de la jambe en position élevée. Cette posture est à reprendre deux à trois fois et échangez le rôle de chacune des jambes.

Exercice 2

Afin d’appliquer cette dernière position, fléchissez la jambe gauche en le mettant sur un espace élevé, puis exécutez un pas vers l’arrière avec la jambe droite. Faites un légère étirement en avant, atteignez le plus proche possible le reste du corps à la jambe pliée et élevée. Inspirez et expirez régulièrement tout au long de cette exercice, maintenez cette posture durant un intervalle de 15 à 30 secondes. En interférant le rôle des deux jambes, l’exercice est à reprendre une à deux fois.

Avertissements :

Ces exercices sont fortement prohibés pour les femmes en période de maternité.

Si après avoir appliqué les exercices, la douleur sciatique subsiste, consultez un expert sur la pathologie en question.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend