7 symptômes du syndrome de Kawasaki, une maladie infantile qui serait étroitement lié à la Covid-19 – Recettes en Famille

7 symptômes du syndrome de Kawasaki, une maladie infantile qui serait étroitement lié à la Covid-19

by Emma

La recrudescence en nombre des enfants atteints de la maladie de Kawasaki a suscité la concentration des médias ses derniers temps. Tout en sachant que des enfants sont admis en hôpital pour des aspects aberrants de cette maladie, accompagné de myocardites acérées. Le rapport entre cette maladie et le coronavirus n’a pas encore été attesté, mais certains chercheurs fait appel à la vigilance et soupçonnent une liaison entre son accroissement et l’épidémie du coronavirus. Le Monde relaie des informations qui expliquent les 7 signes du syndrome.

En parallèle avec la pandémie actuelle, la réapparition comminatoire de la maladie de Kawasaki apeure de nombreux parents à l’échelle mondiale. En fin du mois d’avril, des services de réanimation pédiatrique en Île-de-France ont invoqué une alerte qui s’adresse aux autorités sanitaires, après cela par la communauté scientifique, le Groupe francophone de réanimation et urgences pédiatriques, et par la Société francophone de rhumatologie et de médecine interne pédiatrique qui ont fait appel à la prudence, un message dédié aux médecins.

De son côté, la chaîne France 24 illustre qu’une recherche parue sur The Lancet a présenté qu’en seulement deux mois, le nombre d’enfants qui endurent des pathologies semblables au syndrome de Kawasaki dans la municipalité de Bergame approche le nombre de cas associés ces 5 dernières années dans la cité italienne.

Définition du syndrome de Kawasaki

Une maladie de nature inflammatoire acérée, le syndrome de Kawasaki notamment les enfants âgés de moins de 5 ans. A vrai dire, c’est une vascularite fébrile découlant d’un obstacle au système de défense immunitaire.

Dans le cas où la maladie est diagnostiquée à temps, la guérison est envisageable. En général, son thérapie requiert une admission en hôpital de l’enfant infecté. Cependant, de sérieuse difficulté cardiaque est susceptible d’en suivre si le traitement nécessaire ne se fait pas convenablement et à temps et elle peut se transformer en anévrismes coronaires dans 25 à 30% des faits. En outre, elle constitue un facteur initial de cardiopathies détectées chez les enfants.

Le lien de cause à effet entre maladie de Kawasaki et Covid-19

Le long d’une interview avec France 24 du docteur Lorenzo D’Antiga, directeur de l’unité pédiatrique de l’hôpital Papa Giovanni III de Bergame avec le co-auteur de la recherche susmentionnée, une réplique semble avérée. D’après ce spécialiste, « Les patients présentaient, dans la grande majorité des cas, tous les symptômes classiques associés au syndrome de Kawasaki, ce qui ne laisse guère de doute ». Les proclamations tranchent cependant avec la vigilance devant être prise en compte à l’égard de cette affection par les autorités sanitaires sur de nombreuses régions.

Le Centre de prévention des maladies aux Etats-Unis préfère effectivement, utiliser le terme « syndrome multi-inflammatoire chez l’enfant » à raison des incertitudes qui persistent encore par rapport à ce syndrome peu rencontré et mal connu, comme l’indique la chaîne France 24. Quant à Jon Cohen, spécialiste des maladies infectieuses au Royaume-Uni, il partage aussi le même point de vue que le Dr d’Antiga. Néanmoins, l’expert accentue qu’une « association ne signifie pas lien de cause à effet en sciences ».

Dans l’hexagone, le professeur Stéphane Dauger, chef du service de réanimation pédiatrique de l’hôpital Robert-Debré, prône également au fait de devoir rester vigilent. Ainsi, le spécialiste déploie sur la plateforme de Le monde : « La corrélation avec le Covid-19 existe, mais la relation directe et le mécanisme ne sont pas connus ».

Quid de signes à prendre en considération ?

Le professeur Pierre-Louis Léger de l’hôpital Trousseau a tout de même déclaré sur par la même chaîne, en faisant référence aux cas d’enfants hospitalisés, et a indiqué que « Le tableau clinique ressemble parfois au syndrome de Kawasaki, une maladie inflammatoire infantile dont les symptômes sont polymorphes, notamment cardiaques ». Quelques-uns des symptômes aperçus chez les enfants qui endurent la maladie sont :

  • Des afflictions au niveau du ventre ;
  • Des vomissements ;
  • Des diarrhées ;
  • Des inflammations du cœur ;
  • Des inflammations de la peau ;
  • Une aura fiévreuse ;
  • Un syndrome d’inflammations aigües.

Selon l’équipe de Doctissimo, d’autres signes extériorisés par les enfants endurant la maladie de Kawasaki sont constatés, notamment : des ganglions cervicales, une conjonctivite bilatérale mais encore des migraines ou des douleurs au niveau des articulations.

Dans le cas où votre enfant présente un de ces signes symptomatiques, sollicitez l’avis de votre médecin consultant. Autrement, il est préconisé de contacter les urgences en fonction du stade des signes détectés.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend