10 000 euros pour faire construire une maison par un robot en seulement 12 heures – Recettes en Famille

10 000 euros pour faire construire une maison par un robot en seulement 12 heures

by Emma

En plus de dépenser toute une fortune, la construction manuelle d’une maison prend du temps. De ce fait, des constructeurs automatisent désormais certaines parties des travaux.

Parmi eux, ICON, une start-up de construction résidentielle utilise un robot d’impression 3D baptisé « Vulcain » lors de la construction de maison. Le robot peut fabriquer des pièces pour le logement. Cette machine imprime également les murs, le toit ainsi que le sol avec un design de 650 pieds carrés en seulement 12 heures. Il ne reste plus donc que l’ajout des fenêtres, des portes, de la plomberie ainsi que les systèmes électriques par un ouvrier.

La start-up a lancé un prototype de la maison à l’occasion du festival SXSW à Austin, au Texas, comme le rapporte The Verge. ICON prévoit également de bâtir des dizaines d’autres maisons à El Salvador d’ici la fin de l’année 2019. En partenariat avec l’organisation internationale à but non lucratif New Story, ce projet vise spécialement la population à faible revenu pour la population à faible revenu.

Contemplez la beauté de cette maison construite par un robot !

La maison de plain-pied comprend un patio tout autour.

Voici le salon.

Un espace bureau confortable.

La chambre de la maison.

Vous avez accès à une salle de bain.

L’imprimeur 3D Vulcain dispose une par une les couches de béton et il peut construire jusqu’à 800 pieds carrées de surface de maison.

Reste à faire pour un ouvrier est de se lancer aux finitions, à la plomberie et aux installations électriques. Au total, la construction ne dure que 12 heures.

Les sociétés New Story et ICON ne sont pas les premiers à concevoir un imprimeur 3D. Selon le rapport de Business Insider, PassivDom, start-up ukrainienne a fabriqué une imprimante 3D pouvant construire une maison solaire qui mesure jusqu’à 410 pieds carrés en peu de temps, soit huit heures au total.

Le projet de construction de New Story et ICON est dédié aux habitants des pays en développement car ils estiment que l’impression 3D est beaucoup moins chère. D’ailleurs, le processus est plus rapide en plus de produire moins de déchets comparé à la construction manuelle.

Selon Alexandria Lafci, fondatrice de New Story, lors de son interview pour The Verge, les deux entreprises traduisent cette méthode novatrice comme un moyen qui contribue à atténuer la crise mondiale du logement abordable.

Le modèle sur la photo coûte près de 10 000 € en matériaux, mais les inventeurs de cette méthode espèrent baisse le chiffre à moins de 4 000. New Story et ICON espèrent pouvoir créer 100 maisons au Salvador d’ici 2020 et sur le long terme, ils envisagent de vendre leurs maisons en Europe.

Voici une vidéo de la visite complète.