Voici huit mauvaises habitudes à éviter immédiatement pour arrêter d’endommager

Les reins ont pour rôle de purifier et de filtrer les déchets de votre organisme. Ce sont en effet les plus importants des organes pour filtrer la toxicité dans votre corps dont il faut prendre soin. De ce fait, il est indispensable d’éviter tout ce qui peut nuire à leur bon fonctionnement.

Pour informations, environ 2 à 3 millions de personnes sont victimes d’une maladie rénale en France et la majorité d’entre elles l’ignorent. Savez-vous que chaque jour, ces organes filtrent jusqu’à 150 litres de sang afin de produire un à deux litres d’urine ? En effet, les reins filtrent tous les déchets et liquides qui s’accumulent hors d’un organisme.

Pourquoi est-il important de prendre soin des reins ?

Les reins tiennent de nombreux rôles vitaux dans l’organisme humain. Ils s’occupent par exemple du déchargement de l’accumulation des déchets dans le corps, du maintien de la stabilité des taux d’électrolytes et de la production des hormones responsables de la régulation de la pression artérielle et la protection des cellules sanguines, mais aussi du maintien de la solidité des os.

Les reins qui dysfonctionnent peuvent causer un empoisonnement de l’organisme étant donné que les déchets ne sont plus éliminés. Il s’agit de l’insuffisance rénale. Ses symptômes n’apparaissent que lorsque la maladie se trouve à un stade assez avancé. Un patient atteint d’insuffisance rénale peut effectivement rester en parfaite santé apparente durant un bon moment alors que ses reins ne fonctionnent plus qu’à seulement 10 ou 20% de leur capacité normale. C’est d’ailleurs là tout l’intérêt de procéder à la prévention et au dépistage.

Afin de pouvoir prendre bien soin de vos reins, il faut que vous sachiez identifier les mauvaises habitudes que vous devez éviter et les bonnes que vous devez adopter.

Pour mieux vous aider, voici huit habitudes quotidiennes que vous devez abandonner pour veiller à la bonne santé et au bon fonctionnement de vos reins :

Le fait d’oublier de vider votre vessie :

Voir aussi:  Seulement deux tasses par jour pendant 1 semaine pour un estomac complètement plat!

Lorsque la nature vous appelle, il faut que vous répondiez présent et le fait de conserver votre urine dans votre vessie n’est pas du tout une bonne idée. Si cette habitude s’installe de manière régulière, elle va augmenter la pression de votre urine au niveau de vos reins. Cela va alors causer une insuffisance rénale ou encore de l’incontinence.

Le fait de ne pas boire suffisamment d’eau :

Vos reins ont besoin d’être bien hydratés afin d’assurer au maximum leurs fonctions. Si vous ne buvez pas assez d’eau, les toxines vont commencer à s’accumuler au niveau de votre sang alors qu’il n’y a pas assez de liquide afin de les évacuer vers vos reins. La National Kidney Foundation recommande de boire au moins douze verres d’eau par jour. Sinon, vous pouvez également de vérifier la couleur de votre urine afin de constater l’état de l’hydratation de tout votre organisme.

Le fait de consommer du sel de manière excessive :

Le sel est indispensable pour le corps, mais à des doses très minimes. Une surconsommation de sel augmentera effectivement votre tension artérielle et mettra trop de pression sur vos reins. Il est fortement conseillé de ne consommer que 5,8 grammes de sel par jour pour prendre soin de vos reins.

Le fait de prendre régulièrement d’analgésiques :

Trop souvent, à la moindre douleur, vous prenez des médicaments trop rapidement afin d’apaiser des maux à forte intensité. Il est vrai que quand la douleur se manifeste, il vous est généralement très facile d’avaler un comprimé afin de vous soulager, mais il faut que vous réfléchissiez avant de faire une chose pareille à deux fois, car quel que soit le médicament à prendre, aucun n’est sans risque d’effets secondaires. Il faut dire également que beaucoup d’entre eux peuvent causer d’importants dommages aux reins.

Le fait de suivre un régime alimentaire sur-protéiné :

Voir aussi:  6 savons vaisselle dangereux qui sont pleins de produits chimiques cancérigènes!

Même s’il est fortement recommandé d’adopter un régime alimentaire protéiné, la consommation excessive de produits à forte teneur de protéines peut favoriser l’augmentation du risque de développement de maladies rénales. D’après une étude récente réalisée par un groupe d’experts au sein de l’Université de Harvard, il a été découvert que trop de protéines dans un régime alimentaire a la possibilité de nuire aux reins. L’ammoniac est le sous-produit de la digestion des protéines. Il s’agit en fait d’une toxine que les reins n’arrivent pas à neutraliser. Le fait d’avoir beaucoup de protéines dans un régime alimentaire entraînent les reins à faire beaucoup trop d’efforts. Au fil du temps, cela peut causer une dégradation de l’efficacité de leurs fonctions.

Le fait de boire excessivement d’alcool :

En plus d’endommager le foie, les toxines qui se trouvent dans l’alcool portent également atteinte à vos reins. D’après Kidney Health Australia et l’American Kidney Fund, le meilleur moyen d’éviter de contracter des maladie rénales est de boire de l’alcool avec une très grande modération.

Le fait de consommer excessivement de caféine :

La population consomme souvent plus de caféine que ce dont le corps humain a besoin. Cela concerne aussi toutes les boissons gazeuses, notamment les sodas. Cette surconsommation de caféine fait augmenter la pression artérielle et de ce fait, les reins commencent également à en souffrir.

Le fait d’ignorer des infections courantes :

En ignorant les infections habituelles, notamment la grippe, le rhume, la toux, l’amygdalite, la pharyngite ou autre, vous favorisez l’endommagement de vos reins. Les patients souffrant de maladies rénales oublient bien trop souvent de se reposer lorsqu’ils sont malades. De ce fait, ils deviennent plus sensibles aux changements climatiques.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

Voir aussi:  La fleur de banane pour avoir un corps sain
To Top

Send this to a friend