Voici cinq symptômes indiquant que vous devenez alcoolique

Même si elle n’est pas très médiatisée, l’addiction à l’alcool est aussi bien dangereuse que la consommation de drogue ou de tabac. Cela dépend tout de même de la quantité que vous avez tendance à boire.

Comme le tabagisme, les personnes souffrant d’addiction commencent très souvent à boire de l’alcool sans songer qu’un jour, elles pourraient en devenir accros. C’est alors qu’elles se retrouvent à boire du jour au lendemain, sans plus compter le nombre de verre qu’elles prennent. Néanmoins, avant que vous ne deveniez alcoolique, il existe certains symptômes auxquels vous devriez faire attention concernant votre addiction.

  1. Le fait de boire avant l’heure :

Bien que la consommation d’alcool soit mal vue tôt le matin, il n’existe pas d’heure précise pour en boire. En effet, tout dépend essentiellement de ce que vous devez à faire dans la journée.

Ici, il s’agit du fait de boire avant l’heure lorsque vous programmez de partager une bouteille avec des amis. N’arrivant pas à attendre leur arrivée, vous ouvrez la bouteille et vous vous servez quelques verres.

Il s’agit déjà là d’un signe indiquant que vous n’arrivez pas à résister à la tentation et à l’appel de l’alcool. Dès ce premier signe, pensez à vous faire aider afin que votre problème ne s’aggrave pas.

  1. Les boissons non-alcoolisées ne vous intéressent plus :

Lorsque vous n’aimez plus boire des boissons sans alcool, c’est aussi un signe d’alerte que vous êtes sur le point d’être en phase addiction à l’alcool. Il se peut que vous ne voyiez pas de mal à cela, mais de manière inconsciente, il s’agit d’un moyen de boire une grande quantité d’alcool ou d’opter pour des boissons à taux d’alcool plus élevé.

  1. La rapidité que vous avez lorsque vous buvez :
Voir aussi:  Les bienfaits des betteraves fermentées sur la santé

Généralement, les gens boivent de l’alcool en sirotant de petites gorgées. Alors, il est temps de vous remettre en question si vous buvez de l’alcool comme si vous buviez de l’eau.

  1. Le fait de toujours vérifier les réserves d’alcool :

Si, en arrivant dans une chambre d’hôtel, la première chose que vous faites c’est d’aller directement au minibar, sans même regarder la magnifique vue de la chambre, vous avez sûrement un sérieux problème d’alcool.

En plus de cela, si parmi vos principales tâches quotidiennes, vous incluez la vérification systématique de vos réserves d’alcool tout en ressentant un sentiment d’anxiété rien qu’à l’idée de les trouver vides, alors il est temps de prendre votre problème au sérieux.

  1. Le fait de vous entourer uniquement d’amis qui boivent :

Votre addiction peut vous inciter à ne plus boire des boissons non-alcoolisées comme elle peut également vous amener à ne vouloir que la compagnie de vos qui boivent. Si vous vivez ce cas, il est alors temps de prendre des mesures importantes.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to a friend